Articles

Face à l’évolution de la crise sanitaire et des restrictions liées au coronavirus, le Président de l’Université de Montpellier a décidé d’annuler la 17e édition Primavera qui devait se tenir le dimanche 22 mars 2020 au Jardin des Plantes de Montpellier.

Primavera 2020 devait en effet accueillir, comme chaque année, entre 6000 et 8000 visiteurs tout au long de la journée pour participer à cette fête des plantes et du printemps. À cette occasion, le grand public était invité à déambuler dans le cadre exceptionnel du plus ancien Jardin Botanique de France pour visiter et rencontrer des professionnels de la botanique et de nombreux stands associatifs. Cette rencontre était l’occasion de découvrir également deux expositions artistiques et d’assister à des conférences sur la botanique.

Nous vous tiendrons informé du potentiel report de la manifestation.

Exposition Art & Anatomie

Le 29 février débutera l’exposition « Art & Anatomie : dessins croisés » commune au musée Fabre et au musée Atger de la Faculté de Médecine. L’occasion pour tous de découvrir de nombreuses oeuvres mêlant Art et Anatomie.

Deux musées, un thème

« L’exposition imaginée pour l’occasion propose un dialogue original entre art et anatomie, qui permettra aux visiteurs d’appréhender le corps humain comme source inépuisable de connaissances et d’inspiration artistique. »

Philippe Saurel, Maire de Montpellier et Président de Montpellier Méditerranée Métropole.

portrait-expo-croisée

entourage de Giovanni Battista Piazzetta, Tête de jeune femme, XVIIIe siècle, Montpellier, musée Fabre, 864.2.174 (c) Musée Fabre Montpellier Méditerranée Métropole photographies Frédéric Jaulmes • Reproduction interdite sans autorisation

 Avec l’exposition « Art & Anatomie : dessins croisés », vous pourrez découvrir dans deux lieux des dessins scientifiques et artistiques inédits qui ont permis l’apprentissage du corps humain par les étudiants à travers les siècles. Première collaboration entre les deux musées, cette exposition permet de découvrir des oeuvres intimement liées à l’histoire de Montpellier et à son aura scientifique. Cette exposition permettra à ces visiteurs de mieux appréhender le passé prestigieux de la ville et le lien qu’elle entretient avec la médecine et son enseignement.

« Le musée Fabre, la Bibliothèque Historique de la Faculté de Médecine, et le musée Atger ont mis en commun des oeuvres remarquables pour nous faire découvrir les rapports multiples entre Art et Anatomie. »

Michel Mondain, Doyen de l’UFR Médecine Montpellier-Nîmes.

 

Deux visions complémentaires

Du coté du musée Fabre vous trouverez entre autres un ensemble de traités anciens dédiés à l’anatomie et des études académiques représentant le corps humain arrivant de la collection du donateur Xavier Atger (1758-1833). Les grands nus masculins de François-Xavier Fabre ou encore une culture de Jean-Antoine Houdon seront également à découvrir sur place du mardi au vendredi de 10h à 18h et à partir de 5€.

Au musée Atger, l’exposition croisée Art et anatomie met en avant une thématique majeure de la collection de la Faculté de Médecine, comme d’ailleurs de l’histoire de l’art, à savoir le portrait et la représentation de la physionomie humaine. Les expressions du visages à travers la vision des artistes du XVI° au XX° siècles seront à l’honneur. Le musée sera quant à lui ouvert du lundi au samedi de 13h30 à 17h30. L’entrée est gratuite et il est possible de réserver une visite commentée pour les groupes d’au minimum 8 personnes pour 7€ par personne.

 

Soirée littéraire pour les 800 ans de la faculté de médecine

La longue histoire de la Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes est source d’inspiration. Pour son huitième centenaire, nous vous proposons de nous retrouver le jeudi 27 février à partir de 17  heures pour une soirée littéraire.

Un lieu, deux événements

C’est dans l’amphithéâtre Glafira Ziegelmann, qui sera d’ailleurs inauguré pour l’occasion, que se tiendra cette soirée littéraire. Ce lieu n’est pas choisi au hasard, l’histoire de cette femme, la première femme interne de Montpellier et admissible à l’agrégation de médecine, fait partie des événements qui ont marqué la Faculté de Médecine. Des membres de sa famille seront d’ailleurs présents pour l’occasion, une façon poétique de relier histoire passée et future.

Présentations, débats et dédicaces

La soirée se poursuivra ensuite, sous l’animation du Docteur Etienne Cuenant, par la présentation de six livres en rapport avec l’histoire de la Faculté de Médecine. Les participants auront l’occasion de poser des questions aux sept auteurs qui seront présents puis de participer à une séance de dédicaces. 

Professeur François Bonnel

 Le premier livre, écrit par le Professeur François Bonnel, « Le musée d’Anatomie de Montpellier : un patrimoine historique » des Éditions Sauramps Médical sera disponible en avril 2020 au prix de 59€. Dans cet ouvrage, le Professeur Bonnel offre une présentation et une description des 4500 pièces anatomiques conservées au Musée d’Anatomie de 1794 à 1930. L’expérience ne s’arrête pas la, puisque une visite virtuelle est intégrée. 

 

Professeur Jean-Pierre Dedet

 Le professeur Jean-Pierre Dedet présentera son livre « Teaching Médecine in Montpellier : a 900-year-long story. The oldest school of Medecine in the Western World », lui aussi aux Éditions Sauramps Médical disponible en anglais en Février 2020 puis en français en mai 2020 au prix de 35€. Vous retrouverez ici, l’histoire de la Faculté de Médecine depuis sa création et qui durant tous ces siècles ne s’est pas arrêté de fonctionner même aux heures les plus sombres de l’Histoire.

 

Jean-Luc Fabre

Jean-Luc Fabre présentera quant à lui deux de ses romans, « La prophétie de Guilhem de Montpellier » disponible en mai 2020 et « La Vénititenne des pénitents blancs » paru en novembre 2017 aux Éditions Privat et au prix de 20€ chacun. Le premier livre retrace de manière romancée, l’histoire de la création de la ville et l’installation des premiers médecins et changeurs de monnaie. La seconde histoire fait revivre les grands noms de la Faculté de Médecine et de l’Académie des sciences et des lettres de Montpellier du début du XVIII° siècle. 

Caroline Fabre-Rousseau

 

Écrit par Caroline Fabre-Rousseau, « Elles venaient d’Orembourg » des Éditions Chèvre-feuille étoilée et disponible en février 2020 au prix de 17€, présentera la biographie de deux femmes russes venues étudier la médecine à Montpellier à la fin du XIX° siècle : Glafira Zigelmann et Raïssa Lesk Kessek.

 

Enfin, écrit de concert par les Professeurs Jean-Louis Lamarque, Jean-Paul Sénac et le docteur Elysé Lopez, « Un siècle de Radiologie à Montpellier » des Éditions Mimosa Montpellier sera disponible en février 2020 à 35€. Il retrace l’histoire de l’Électro-Radiologie jusqu’à l’Imagerie Médicale à Montpellier de ses origines en 1896 jusqu’aux années 2000. Vous trouverez dans ce livre à la fois, la grande Histoire par ceux qui l’ont faite de façon richement illustrée, mais aussi la petite histoire par ceux qui l’ont vécue en images et anecdotes. 

Il y en aura donc pour tous les goûts, de quoi permettre à tous de se plonger d’une façon différente dans l’histoire de sa ville et de sa faculté !

Pour vivre ou revivre cette soirée, vous pouvez la retrouver ci-dessous :

En 2020, notre Faculté soufflera sa 800e bougie ! Pour fêter ce 8e centenaire, nous avons préparé un programme rassemblant plus de 34 évènements tout au long de l’année. Événements dédiés aux communautés médicale, scientifique, universitaire locales, nationales et internationales, mais aussi au grand public montpelliérain. Retour sur ce programme annoncé ce jeudi 19 décembre en conférence de presse.

 

Un peu d’histoire…

Née le 17 août 1220, notre Faculté, anciennement “Université de Médecine – Universitas Medicorum ” est fondée à Montpellier après que le cardinal Conrad d’Urach, légat apostolique du Pape Honorius III lui concède ses premiers statuts. Ces-derniers permettent ainsi aux différentes écoles médicales montpelliéraines de se rassembler en une seule et même communauté. Ceci facilitera les échanges entre les différentes cultures médicales, juives, arabes et chrétiennes qui cohabitent à Montpellier, alors au carrefour des civilisations orientales et occidentales.

L’université médicale se développe ensuite durant 8 siècles sur la base d’un esprit universitaire unique : l’humanisme, hérité des préceptes d’Hippocrate.

 

Conférence de Presse 800ans

« Hippocrate a voulu une médecine qui dialogue avec les sciences, la philosophie, les religions, le climat et l’environnement, autrement dit une médecine qui soit une science de l’homme. Cette pérennisation, ici, est une particularité de la Faculté de Montpellier. » – Pr Thierry Lavabre-Bertrand, Vice-Doyen

Et aujourd’hui…?

Si notre Faculté est la plus ancienne encore en activité au monde, elle n’en reste pas moins l’une des plus modernes. En témoigne l’inauguration en 2017 de notre nouveau Campus Santé Arnaud de Villeneuve. Doté des dernières technologies pédagogiques de simulation, il permet à nos étudiants de s’exercer tout en respectant le principe clé de “jamais la première fois sur le patient”.

Mais ces technologies n’ont rien enlevé aux valeurs que porte notre Faculté depuis 8 siècles. L’humanisme médical reste ainsi une préoccupation majeure de notre pédagogie, nous conduisant à développer pour la première fois en France des ateliers dédiés à la relation patient-soignant.

 

 

 

Des événements tout au long de l’année 2020

Afin de célébrer cet anniversaire et ces valeurs d’humanisme, de multiculturalisme et de curiosité scientifique, nous avons concocté un programme riche en événements de janvier à décembre 2020.

Notre voeu ? Que les différentes communautés : universitaires, professionnels de santé ou encore les montpelliérains puissent (re)découvrir notre Faculté et célébrer à nos côtés la médecine et son histoire au travers de diverses manifestations, scientifiques, éducatives ou ludiques. Des expositions viendront également rythmer ce calendrier, avec la mise en avant de notre patrimoine.

« Nous aurons des manifestations de haut niveau. Par exemple, un colloque des grands éditeurs scientifiques internationaux, un colloque sur l’homme face à la science interrogeant la médecine et la société et la méfiance des citoyens sur le fait scientifique, (…). Nous aurons aussi des sessions “éthique et cancer”, “égalité homme-femme en santé”, “plantes médicinales”, ou encore une journée sur l’histoire contemporaine et les principales avancées de la médecine au XXe siècle. » – Michel Mondain, Doyen

 

Nos étudiants seront aussi à l’honneur avec l’organisation d’un Gala International des Etudiants en juin, pour la venue du Groupe de Coïmbra, 1er réseau européen d’universités. Ils seront également récompensés à l’occasion de la remise du prix de thèse Agnès McLaren, en novembre.

Enfin des événements ludiques et festifs seront également au rendez-vous, avec l’organisation des soirées ludiques du TAUST ou encore des Soirées Meurtres et Mystère du Manoir du Crime

 

 

Pour aller plus loin…

 

Comme chaque année, l’équipe du Jardin des Plantes vous propose de découvrir le Jardin et ses trésors cachés au cours de plusieurs visites guidées gratuites, accessibles à tous. Retrouvez ici le programme et les modalités d’accès à ces visites !

Toutes les visites proposées sont gratuites et sans inscription. Rendez-vous à l’heure indiquée à l’entrée du Jardin, Boulevard Henri IV !

Visites du mois de Juillet

  • Mardi 2 juillet – 10h : Les collections végétales du Jardin des Plantes, par Didier Morisot
  • Vendredi 5 juillet – 10h : Les plantes utiles du Languedoc, par Didier Morisot
  • Mardi 9 juillet – 10h : Les collections végétales du Jardin des Plantes, par Didier Morisot
  • Mardi 9 juillet – 14h : La Montagne de Richer, au carrefour de l’histoire et de l’écologie, par Denis Nespoulos
  • Jeudi 11 juillet – 9h30 : Les plantes médicinales, par Régis Meuzeret et Jean-Louis Roussel
  • Jeudi 11 juillet – 10h15 : Les Céréales : un tour du monde des céréales du Néolithique à nos jours, par Sébastien Scotto
  • Vendredi 12 juillet – 10h : Les plantes à épices et aromatiques : une promenade olfactive à la découverte des plantes à épices, aromatiques et condimentaires du jardin, par Sébastien Scotto
  • Vendredi 12 juillet – 10h : Les plantes utiles du Languedoc, par Didier Morisot
  • Mardi 16 juillet – 10h : Les collections végétales du Jardin des Plantes, par Didier Morisot
  • Mardi 16 juillet – 16h : Le Jardin Anglais, par Emmanuel Spicq et Ludovic Roux
  • Jeudi 18 juillet – 9h30 : Les arbres remarquables du Jardin des Plantes, par Régis Meuzeret et Jean-Louis Roussel
  • Jeudi 18 juillet – 10h15 : Les Céréales : un tour du monde des céréales du Néolithique à nos jours, par Sébastien Scotto
  • Vendredi 19 juillet – 10h : Les plantes utiles du Languedoc, par Didier Morisot
  • Mardi 23 juillet – 14h : La Montagne de Richer, au carrefour de l’histoire et de l’écologie, par Denis Nespoulos
  • Mardi 23 juillet – 16h : Les plantes médicinales, par Emmanuel Spicq
  • Mardi 24 juillet – 16h : La Serre Martins et sa collection de succulentes, par Emmanuel Spicq
  • Jeudi 25 juillet – 10h15 : Les Céréales : un tour du monde des céréales du Néolithique à nos jours, par Sébastien Scotto
  • Vendredi 26 juillet – 10h : Les plantes à épices et aromatiques : une promenade olfactive à la découverte des plantes à épices, aromatiques et condimentaires du jardin, par Sébastien Scotto
  • Mardi 30 juillet – 16h : Les plantes médicinales, par Emmanuel Spicq
  • Mercredi 31 juillet – 16h : La Serre Martins et sa collection de succulentes, par Emmanuel Spicq

Visites du mois d’Août

  • Jeudi 1er août – 9h30 : Les plantes médicinales, par Régis Meuzeret et Jean-Louis Roussel
  • Mardi 6 août – 16h : Le Jardin Anglais, par Emmanuel Spicq et Ludovic Roux
  • Mercredi 7 août – 16h : La Serre Martins et sa collection de succulentes, par Emmanuel Spicq
  • Jeudi 8 août – 9h30 : Les arbres remarquables du Jardin des Plantes, par Régis Meuzeret et Jean-Louis Roussel
  • Jeudi 8 août – 10h15 : Les Céréales : un tour du monde des céréales du Néolithique à nos jours, par Sébastien Scotto
  • Vendredi 9 août – 10h : Les plantes à épices et aromatiques : une promenade olfactive à la découverte des plantes à épices, aromatiques et condimentaires du jardin, par Sébastien Scotto
  • Mardi 20 août – 10h : Les collections végétales du Jardin des Plantes, par Didier Morisot
  • Mardi 20 août – 14h : La Montagne de Richer, au carrefour de l’histoire et de l’écologie, par Denis Nespoulos
  • Jeudi 22 août – 10h15 : Les Céréales : un tour du monde des céréales du Néolithique à nos jours, par Sébastien Scotto
  • Vendredi 23 août – 10h : Les plantes utiles du Languedoc, par Didier Morisot
  • Vendredi 23 août – 11h : Les Jardin des Sens : une découverte ludique et sensorielle des curiosités du monde végétale, par Sébastien Scotto et Elisabeth Vallier
  • Mardi 27 août – 10h : Les collections végétales du Jardin des Plantes, par Didier Morisot
  • Mardi 27 août – 14h : La Montagne de Richer, au carrefour de l’histoire et de l’écologie, par Denis Nespoulos
  • Jeudi 29 août – 10h15 : Les Céréales : un tour du monde des céréales du Néolithique à nos jours, par Sébastien Scotto
  • Jeudi 29 août – 16h : Les plantes médicinales, par Régis Meuzeret
  • Vendredi 30 août – 10h : Les plantes à épices et aromatiques : une promenade olfactive à la découverte des plantes à épices, aromatiques et condimentaires du jardin, par Sébastien Scotto et Elisabeth Vallier
  • Vendredi 30 août – 10h : Les collections végétales du Jardin des Plantes, par Didier Morisot

Les visites durent environ 1h30. Chaque animateur se réserve le droit d’annuler la visite en cas de mauvais temps ou si le nombre de visiteurs est insuffisant. Afin que chacun profite pleinement des visites proposées, le nombre de visiteurs est limité à 15-20 personnes. Pour votre confort, n’oubliez pas votre chapeau et une bouteille d’eau !

Pour tout renseignement complémentaire : 04 34 43 36 20 – jdplantes@umontpellier.fr

Évènements

Exposition Art & Anatomie

Le Musée Fabre et le musée Atger échangent leurs collections de dessins pour une exposition autour du thème du corps au musée Fabre, du thème du visage et du portrait au musée Atger. Par cette collaboration inédite, le grand public pourra découvrir des chefs-d’œuvre sur deux sujets qui passionnent depuis toujours artistes comme médecins. On pourra admirer aussi au Musée Fabre les magnifiques traités d’anatomie illustrés de la bibliothèque universitaire historique de médecine.