Dernier événement officiel des 800 ans de la Faculté, le Colloque de l’Académie des Sciences et des Lettres de Montpellier sera consacré à la thématique “Médecine et Humanisme”. Retrouvez dans cet article le programme de cet événement accessible à tous, sur simple présentation du pass sanitaire.

Infos pratiques

Le colloque est gratuit et ouvert à tous. L’entrée est libre dans la limite des places disponibles. Il se tiendra dans la salle Rabelais, 27 boulevard Sarrail à Montpellier (tram 1-2, arrêt Comédie).

Programme du colloque

L’Académie des Sciences et Lettres de Montpellier organise sur deux jours un colloque sur le thème “Médecine et humanisme” envisagé sous des angles multiples : historique, éthique, social, environnemental.

  • Vendredi 3 décembre - matin

    La Faculté de Médecine de Montpellier, une longue tradition humaniste

    8h00-8h30 : Accueil 

    8h30 : Ouverture

    • 8h30-8h40 : Fanny DOMBRE-COSTE, Première adjointe au Maire de Montpellier
    • 8h40-8h50 : Bernard BOURGEOIS, de l’Institut Président d’honneur de la Conférence Nationale des Académies
    • 8h50-9h00 : Philippe AUGE, Président de l’Université de Montpellier
    • 9h00-9h10 : Michel MONDAIN, Doyen de la Faculté de Médecine de Montpellier

    9h10-9h20 : Présentation du colloque par Thierry LAVABRE-BERTRAND
    Président de l’Académie des Sciences et des Lettres de Montpellier

    THÈME 1 : La Faculté de Médecine de Montpellier, une longue tradition humaniste
    Modérateur : Hilaire GIRON ; Ingénieur, consultant en stratégie et organisation, Systémicien, Ancien Président de l’Académie des Sciences et Lettres de Montpellier

     9h20-9h35 : Témoignage : Humanisme et Médecine du cancer
    Henri PUJOL, Université de Montpellier, Président honoraire de la ligue contre le cancer

    9h35-10h05 : L’esprit de l’École de médecine de Montpellier
    Thierry LAVABRE-BERTRAND, Université de Montpellier
    Président de l’Académie des Sciences et des Lettres de Montpellier

    10h05-10h45 : Le « moment 1220 » et la naissance de l’Université de Médecine de Montpellier
    Jacques VERGER, de l’Institut, Académie des Inscriptions et belles Lettres, médiéviste

    10h45-11h15 : Découvertes remarquables de la médecine « post-vitaliste » à Montpellier : entre rationalité et sérendipité
    Joël BOCKAERT, de l’Institut, Académie des Sciences, Université de Montpellier

    • 11h15-11h40 : pause

    11h40-12h10 : Les atouts de Montpellier pour l’enseignement de la médecine de demain
    Jacques BRINGER, de l’Académie de Médecine, Doyen honoraire de la Faculté de Médecine de Montpellier,

  • Vendredi 3 décembre - après-midi

    Médecine et Ethique

    THÈME 2 : Médecine et éthique
    Modérateur : Michel VOISIN
    Université de Montpellier, Pédiatre
    Ancien Président de l’Académie des Sciences et Lettres de Montpellier

    14h00-14h15 : Témoignage, Humanisme et Médecine : Les soins palliatifs
    Virginie PEROTIN, Médecin spécialisée en soins palliatifs à l’Institut du Cancer de Montpellier.

    14h15-14h45 : La médecine : de quoi s’agit-il ?
    Olivier JONQUET, Université de Montpellier, réanimateur
    Ancien Président de l’Académie des Sciences et Lettres de Montpellier

    14h45- 15h15 : Enfanter à perdre la raison
    Gemma DURAND, Médecin gynécologue

    15h15-15h55 : De la portée éthique des avancées technologiques.
    Éric FIAT, Université Paris-Est, philosophe

    15h55-16h30 : Pause

    16h30-17h10 : De l’Homme, jusqu’où aller trop loin ?
    Chantal DELSOL, de l’Institut, Académie des Sciences morales et politiques, philosophe

    Vendredi 3 décembre - après-midi

  • Samedi 4 décembre - matin

    Médecine et Solidarités

    THÈME 3 : Médecine et solidarités
    Modérateur : François-Bernard Michel,
    Président honoraire de l’Académie Nationale de Médecine,
    Président honoraire de l’Académie des Beaux-Arts

    8h00-8h15 : Accueil

    8h15-8h30 : Témoignage :
    Humanisme et Médecine : la précarité étudiante en matière de santé, La Maison de Santé étudiante,
    Jean-Bernard DUBOIS et Michel AVEROUS, Université à Montpellier,

    8h30- 9h10 : Santé, le grand bouleversement.
    Jean-François MATTEI, de l’Académie de Médecine, ancien Ministre de la Santé, ancien Président de la Croix Rouge Française

    9h10-10h00 : La raison et les émotions dans les débats éthiques,
    Pierre LE COZ, Académie de Médecine, Université Aix-Marseille, philosophe ,

    10h00-10h25 : Pause

    10h25-11h05 : Quoi de spécial, quoi de neuf dans la médecine humanitaire ?
    Rony BRAUMAN, ancien Président de Médecins Sans Frontières :

    11h05-11h45 : Y-a-t-il contradiction entre l’accès aux médicaments et la loi du marché ?
    Christophe DAUBIÉ, ancien Directeur de SANOFI-Montpellier,

    11h45-12h15 : Table ronde entre les intervenants

  • Samedi 4 décembre - après-midi

    Médecine, Homme et Environnement

    THÈME 4 : Médecine, Homme et Environnement
    Modérateur : Jacques MATEU,
    Président de la section Médecine de l’Académie des Sciences et Lettres de Montpellier
    Chirurgien plasticien

    14h00-14h40 : De l’animal à l’homme : du SIDA au COVID-19,
    Eric DELAPORTE, Université de Montpellier, Infectiologue

    14h40-15h45 : Se nourrir en protégeant la santé des hommes et de la planète

    • 14h40-15h15 : Le cas de la viande,
      Pierre FEILLET, Académie d’Agriculture, Académie des Technologies :
    • 15h15-15h45 : Le régime crétois, le régime méditerranéen et les pathologies vasculaires
      Jean-Louis CUQ*, Université Montpellier :

    15h45- 16h25 : Ressources en eau : Enjeu mondial ? Enjeu du siècle ?
    Eric SERVAT, Université de Montpellier, Chaire Unesco

    16h25-16h45 : Pause

    16h45-17h25 : La controverse historique entre vitalistes et réductionnistes.
    Edgar MORIN, CNRS, sociologue, philosophe

    17h25-18h15 : Table ronde entre les intervenants

    18h15-18h30 : Conclusion, par Thierry Lavabre-Bertrand, Président de l’Académie des Sciences et Lettres de Montpellier

    Samedi 4 décembre - après-midi

La période novembre-décembre 2021 est marquée par l’organisation de 3 types d’élections : les élections universitaires pour l’élection des représentants des personnels et des usagers aux conseils centraux de l’Université de Montpellier EPE (Etablissement Public Expérimental), Les élections facultaires pour les représentants des étudiants au Conseil de Gestion et au Conseil Pédagogique de la Faculté. Retrouvez dans cet article l’agenda de ces élections et les différentes modalités de candidature et de vote.

 

Agenda des élections

  • 23-24 novembre 2021

    Election des représentants des personnels et des usagers aux conseils centraux de l’Université de Montpellier (EPE)

    • Les personnels (enseignants et BIATS) votent à l’urne en présentiel le 23 novembre 2021
    • Les usagers (étudiants) votent par voie électronique les 23 et 24 novembre 2021
  • 30 novembre et 1er décembre 2021

    Election des représentants usagers au Conseil d’UFR dit "de Gestion"

    • Vote par voie électronique les 30 novembre et 1er décembre 2021

    30 novembre et 1er décembre 2021

  • 1er décembre 2021

    Election des représentants étudiants au Conseil Pédagogique de la Faculté de Médecine

    • Vote à l’urne en présentiel, le 1er décembre 2021

 

Informations relatives à l’élection UM EPE – 23-24 novembre 2021

Téléchargez ci-dessous tous les documents relatifs à cette élection :

 

Informations relatives à l’élection pour le Conseil de Gestion – 30 novembre et 1er décembre 2021

Téléchargez ci-dessous tous les documents relatifs à cette élection :

 

 

Informations relatives à l’élection pour le Conseil Pédagogique – 1er décembre 2021

Téléchargez ci-dessous tous les documents relatifs à cette élection :

Le mardi 16 novembre prochain, le collectif Féminin Pluriel Montpellier Méditerranée, en partenariat avec la Faculté de Médecine, le CIDFF, AG2R la Mondiale et l’association Agnes McLaren propose, à l’occasion du mois de novembre, consacré à la lutte contre les violences faites aux femmes, une projection d’un film de sensibilisation sur ce thème. La projection sera suivie d’un débat dans l’amphithéâtre d’anatomie de la Faculté. Découvrez le programme de cette soirée thématique ci-dessous.

 

Un film documentaire, réalisé de façon collaborative

Plus qu’un film de sensibilisation, le film réalisé avec le soutien du Collectif Féminin Pluriel Montpellier Méditerranée est un film témoignage. En effet, il retrace l’histoire de 6 femmes ayant vécu des violences conjugales. Partie prenantes de la réalisation du film, accompagnées par deux réalisatrices, ces 6 femmes ont non seulement témoigné, mais également participé à la conception même du film qui sera retransmis le 16 novembre à 18h30 dans l’amphithéâtre de la Faculté de Médecine.

Conçu comme un support d’information à destination première des adolescentes, le film est également à destination du plus grand nombre, le sujet des violences conjugales étant une problématique concernant tous les milieux sociaux et culturels ainsi que tous les genres.

 

Une projection suivie d’un débat, en présence des réalisatrices

La projection du film documentaire sera suivie d’un débat ouvert et de temps d’échanges sur le sujet des violences conjugales. Au delà de la violence physique, quelles sont les autres types de violence conjugales ? Comment détecter de telles violences ? Comment intervenir, alerter, secourir les victimes ? Comment se reconstruire ? Autant de thématiques qui pourront être traitée au cours de ce débat.

 

Un événement gratuit, ouvert à tous et sur inscription

Afin de faciliter l’accès au plus grand nombre, l’accès à cette projection est ouvert à tous.tes.

En raison des circonstances sanitaires, la présentation du pass sanitaire est obligatoire ainsi que l’inscription préalable à l’événement (cliquez sur le bouton ci-dessous).

Télécharger le Communiqué de Presse Télécharger le Dossier de Presse

 

 

 

 

Le CHU de Nîmes organise en partenariat avec MUSE la Journée Innov’Action ! Ouverte à tous les professionnels de l’établissement, mais également à nos étudiants Nîmois, cette journée sera l’occasion de faire connaissance avec le secteur de l’innovation en santé. Organisée en plusieurs ateliers, les participants pourront s’initier aux modalités de la création d’entreprise ! Découvrez le programme de cette journée dans cet article !

Au programme

  • 10h-11h

    Conférence d‘Ouverture - Salle d’Honneur, Bât. Polyvalent (CHU)

    • Introduction par le Directeur Général, le Président de CME et les Partenaires de l’événement
    • Présentation du dispositif de soutien à l’innovation au CHU de Nîmes, avec le concours de l’Extracteur d’Innovation Montpellier-Nîmes
    • Trophée Innov’action : présentation des lauréats 2021 et lancement du Trophée 2022
  • 11h-13h

    Ateliers - sessions du matin

    • Programme et salles des ateliers à retrouver ci-dessous
    • Tous les ateliers ont lieu au CHU de Nîmes à l’exception de l’Atelier 7 qui a lieu à la faculté

    11h-13h

  • 14h30-16h30

    Ateliers - sessions de l’après-midi

    • Programme et salles des ateliers à retrouver ci-dessous
    • Tous les ateliers ont lieu au CHU de Nîmes à l’exception de l’Atelier 7 qui a lieu à la faculté
  • 17h30-19h00

    De l’idée innovante à sa mise sur le marché : les clés pour réussir, à partir de 2 success stories

    avec : Bertin Nahum, PDG de Quantum Surgical ; Pr Vincent Costalat, PUPH du CHU de Montpellier et co-fondateur de Sim&Cure et Nicolas Best, DG du CHU de Nîmes

    17h30-19h00

 

Programme détaillé des ateliers

  • Atelier 1 - Il n’y a pas de petites innovations : pourquoi et comment protéger mes idées ou inventions ?

    (Animateurs : Armelle LEONARD – Ingénieur en Propriété intellectuelle, Cabinet Regimbeau, Valérie GIBERT-CORREAS – Responsable de la Cellule Valorisation et Partenariats, CHU de Nîmes / Témoin : Pr Pierre CORBEAU – Service d’Immunologie, CHU de Nîmes)

    • 11h-11h45 : Grande DRH
    • 15h30-16h15 : Salle Multimédia
  • Atelier 2 - Ma petite entreprise ou Comment être accompagné dans mon projet de création d’entreprise ?

    (Animateurs : Antoine HOUSSIN – Directeur du BIC Innov’up et Responsable Industrie, Service à l’Industrie et Innovation à la CCI Gard, Claire RAVENEAUX – Conseiller Entreprises, CCI du Gard / Témoin : Dr Stéphanie HUBERLANT – Service de Gynécologie-Obstétrique et Médecine de la Reproduction, CHU de Nîmes)

    • 12h-12h45 : Salle d’Honneur
    • 14h30-15h15 : Salle d’Honneur
  • Atelier 3 - Commencer à construire mon projet innovant ou de création d’entreprise sans prise de tête : des outils et méthodes simples et efficaces, ça existe !

    (Animateurs : Rajaa NOUALI – Coordinatrice du FabLab, Nîmes, Gaspard LEPINE – Responsable partenariats, ISite MUSE), Christophe BONNEL – Extracteur d’innovation, CHU de Nîmes)
    * L’atelier 3 portera principalement sur la construction d’un business canva. Pour ces raisons, il sera limité à 12 participants maximum.

    • 11h-11h45 : Grande Salle DRM
    • 14h30-15h15 : Grande Salle DRM
  • Atelier 4 - Mobiliser des jeunes pleins de talents : les écoles et universités, des mines de ressources pour développer mon projet !

    (Animateurs : Marine ROYER – Enseignante Master Design et Innovation Société, Université de Nîmes, Pierre COUTURIER – Enseignant et Responsable de la Plateforme Mécatronique, IMT Mines Alès / Témoins : Christophe REYNAUD – Service ORL, CHU de Nîmes)

    • 11h-11h45 : Salle Multimédia
    • 12h00-12h45 : Salle Multimédia
  • Atelier 5 - Approcher et apprivoiser l‘entreprise qui me correspond : les clés d’une collaboration intelligente pour concrétiser un projet innovant

    (Animateurs : Virginie COSTE – Chargée de développement partenariats et valorisation en Biosanté, iSite MUSE, Tarek RAHMANI – Chargé de Valorisation, CHU de Nîmes / Témoin : Pr Stéphane DROUPY – Service d’Urologie, CHU de Nîmes)

    • 12h00-12h45 : Grande DEFI
    • 14h30-15h15 : Grande DEFI
  • Atelier 6 - Les 10 erreurs à commettre pour planter le lancement de son application e-santé

    (Animateurs : Antoine HOUSSIN – Directeur du BIC Innov’up et Responsable Industrie, Service à l’Industrie et Innovation à la CCI Gard, Thierry CHEVALLIER – Responsable de L’Institut d’Evaluation du Dispositif Médical (IDIL), CHU de Nîmes / Témoins : Florent VIANNAY – Chargé d’affaires innovation, BIC Innov’Up, Willy FAGART – Kinésithérapeute, Centre Evaluation des Dispositifs Médicaux-Handicap (CEDMH), CHU de Nîmes)

    • 11h00-11h45 : Salle d’Honneur
    • 15h30-16h15 : Salle d’Honneur
  • Atelier 7 - Etudier et participer à une création d’entreprise : réussir les deux, c‘est possible ! Guide de l’entrepreneuriat à l’usage des étudiants

    (Animateurs : Catherine PEYROUX – Directrice du PEPITE-LR, Amine MOKRI – Chargé d’affaires Entrepreneuriat, ISite MUSE / Témoins : Christophe BONNEL – Extracteur d’innovation, CHU de Nîmes, Dr Valentin FAVIER – Service ORL, CHU de Montpellier)

    • 12h00-12h45 : Faculté de Médecine
    • 15h30-16h15 : Faculté de Médecine

 

Dans le cadre des 800 ans de la Faculté de Médecine, en partenariat avec l’Académie Nationale de Chirurgie, nous accueillerons au sein de notre campus Arnaud de Villeneuve, le colloque annuel de l’Académie de Chirurgie.

 

Un colloque organisé à l’occasion des 800 ans de la Faculté de Médecine.

Les membres de l’Académie Nationale de Chirurgie se réuniront pour échanger sur la place de la robotique et de l’IA dans la chirurgie du XXIe siècle et s’interrogeront au sujet de la formation future des chirurgiens. Un hommage à François de Lapeyronie, un des pères de la chirurgie moderne et Fondateur de l’Académie Royale de Chirurgie sera rendu.

Ouvert à tous les professionnels de santé (sur inscription gratuite), cet événement accueillera des membres de l’Académie Nationale de Chirurgie.

Programme du congrès, le 21 octobre 2021, au Bâtiment Historique

  • 16h00

    Accueil

    La rencontre se tiendra dans l’amphithéâtre d’anatomie du bâtiment historique de la faculté de médecine.

  • 16h20

    Introduction

    Henry Coudane, Michel Chammas

    Doyen Michel Mondain, Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes

    16h20

  • 16h30

    Histoire

    • Histoire de la Faculté de Médecine de Montpellier – Thierry Lavabre-Bertrand (Montpellier)
    • Gui de Chauliac – Henri Judet (Paris)
    • François Gigot de Lapeyronie – Hubert Johanet (Paris)
    • Les trois facultés : Paris, Montpellier, Strasbourg – Jean Marie Le Minor (Strasbourg)
    • L’histoire des amphithéâtres d’anatomie – Philippe Marre (Paris)
    • Histoire de l’enseignement de la Chirurgie à Montpellier – Michel Chammas, Thierry Lavabre Bertrand, Etienne Cuénant (Montpellier)
    • Georges Marchal. Un Chirurgien Montpelliérain du 20ème siècle – Joël Marchal (Montpellier)

 


 

Programme du congrès, le 22 octobre 2021, sur le Campus Arnaud de Villeneuve

  • 8h00

    Accueil

    Le congrès se déroulera sur le Campus Arnaud de Villeneuve, dans l’amphithéâtre Rondelet.

  • 8h30

    Robotique Chirurgicale : état des lieux et avenir

    Modérateurs : Philippe Rouanet (ICM), Leonor Benaim (IGR), Rodolphe Thuret (Montpellier)

    • Conclusions du rapport sur “Robotisation en Chirurgie : état des lieux” – Xavier Martin, Jean-Claude Couffinhal
    • Robotique chirurgicale, quel avenir ?
      • Le point de vue du chercheur : Philippe Poignet (LIRMM)
      • Le point de vue du CEO : Bertin Nahum, Quantum Surgical (Montpellier)
      • Le point de vue du Chirurgien : Jacques Hubert (Nancy)
    • Discussion

    8h30

  • 10h00 - 10h30

    Pause

    Pause, visite des exposants

  • 10h30

    L’enseignement de la chirurgie : la simulation, avantages, méthodes. Sur quoi repose son application en chirurgie.

    Modérateurs : Jean-Michel Fabre (Montpellier), Renaud Garrel (Montpellier)

    • En quoi la simulation peut-elle apporter un plus ? Sur quoi repose le bénéfice de la simulation ? Dans quels domaines l’utiliser ? – Daniel Chevallier (Nice)
    • Les outils pour l’apprentissage par simulation : intérêts, limites, coûts
      • Simulateurs de moyenne et haute fidélité.
        • En coelioscopie-endoscopie. Astrid Herrero (Montpellier)
        • En arthroscopie. François Sirveaux (Nancy)
      • SimLife : Jean Pierre Faure (Poitiers)
      • Simulation et apprentissage de la Microchirurgie. Sybille Facca (Strasbourg), Michel Chammas (Montpellier)
      • Financements, solutions universitaires. Michel Chammas
    • Ecole de Chirurgie. Un programme de simulation dans le cadre de la formation des jeunes chirurgiens. – Laura Beyer Berjot (Marseille), Regis Souche (Montpellier)

    10h30

  • 12h30 - 14h00

    Pause déjeuner

    Visite des stands Anatomie et Apprentissage par simulation

  • 14h00

    Enseignement de la chirurgie : Évaluations, autres approches

    Modérateurs : Michel Prudhomme (Nîmes), Francis Navarro (Montpellier)

    • La simulation est-elle le seul moyen pour former un chirurgien ? – Patrick Baque (Nice)
    • Enseignement de l’Anatomie au service de l’apprentissage par simulation – Fabrice Duparc (Rouen)
    • Programme de simulation en chirurgie.
      • Comment évaluer la formation du chirurgien ? – Louis Sibert (Rouen)
      • Expérience Montpellieraine de la mise en place d’un programme pédagogique. Les résultats 1 an après. Astrid Herrero (Montpellier)
    • Apprentissage par simulation : savoir-faire, savoir-être, gestion du stress, prévention du burn-out – Laurent Obert (Besançon) 15’

    14h00

  • 16h00

    Fin des journées

    Henry Coudane, Hubert Johanet, Michel Chammas

Comme chaque année, la Faculté accueille les conférences passionnantes et instructives de la Société Montpelliéraine d’Histoire de la Médecine. Férus de culture ou passionnés d’histoire, ces conférences thématiques en accès libre sont faites pour vous ! Retrouvez le programme ci-dessous.

 

Programme de la saison 2021-22

  • Vendredi 15 octobre 2021

    18h00 - Amphi Rabelais (Campus ADV)

    François Bonnel
    L’âge d’or de l’anatomie à Montpellier avec le Professeur Paul Gilis (1857-1929).
  • Vendredi 5 novembre 2021

    18h00 - Amphi Rabelais (Campus ADV)

    Michel Billiard
    Naissance et développement d’une nouvelle spécialité médicale: la médecine du sommeil

    Vendredi 5 novembre 2021

  • Vendredi 10 décembre 2021

    18h00 - Amphi Rondelet (Campus ADV)

    Thierry Lavabre-Bertrand, Gérald Chanques
    Retour sur le 8° centenaire de la fondation de l’Université de Médecine de Montpellier
  • Vendredi 14 janvier 2022

    18h00 - Amphi Rondelet (Campus ADV)

    Philippe Courtet, Hélène Lorblanchet
    Atger au XXIe siècle: les avantages de l’esprit d’observation dans les Arts pour les étudiants en Médecine.

    Vendredi 14 janvier 2022

  • Vendredi 11 février 2022

    18h00 - Amphi Rondelet (Campus ADV)

    Nicole Buresi
    Théophraste Renaudot (1586-1653) médecin : de Loudun à Paris, après les études à la Faculté de Médecine de Montpellier.
  • Vendredi 11 mars 2022

    18h00 - Amphi Rondelet (Campus ADV)

    Caroline Debladis
    Agnès McLaren (1837-1913), première femme docteur en médecine de Montpellier.

    Vendredi 11 mars 2022

  • Vendredi 8 avril 2022

    18h00 - Amphi Ziegelmann (Campus ADV)

    Daniel Le Blevec
    Raymond Chalmel et son traité sur la peste (XIV° siècle).
  • Vendredi 13 mai 2022

    18h00 - Amphi Rondelet (Campus ADV)

    Eric Delaporte
    Etienne Bouisson (1813-1884) et l’héritage Bouisson-Bertrand. (à confirmer)

    Vendredi 13 mai 2022

  • Vendredi 10 juin 2022

    18h00 - Amphi Rabelais (Campus ADV)

    Christian Nique
    Charles-Louis Dumas (1765-1813): professeur à l’Ecole de médecine de Montpellier, président de la municipalité, doyen de la faculté, recteur-fondateur de l’académie.

Vous le savez déjà sûrement : le Jardin des Plantes est un endroit unique à Montpellier pour se détendre. Mais savez-vous que c’est également un lieu de découverte et d’échange ? Les jardiniers-botanistes prennent à cœur cette fonction et réalisent de nombreuses manifestations, tout au long de l’année, pour vous le faire découvrir sous cet angle. C’est notamment le cas en ce moment avec “Les visites de l’été“. Enfin, le Jardin des Plantes a une fonction pédagogique tout au long de l’année, mission en plein essor qui renoue avec les origines (l’enseignement de la botanique) autour des objectifs et à l’aide des outils du monde d’aujourd’hui. Pour renforcer cet aspect pédagogique, l’un d’eux, Denis Nespoulous a réalisé des sentiers connectés pour vous permettre de découvrir le jardin comme vous ne l’avez jamais vu !

L’origine des sentiers connectés du Jardin des Plantes

Le sentier appelé “SMART BOTA” fût créé en 2018 pour le MOOC d’initiation à la botanique de l’association Tela Botanica.

Cette association, créée en 1999 et regroupant un large réseau de botanistes francophones, a pour vocation de :

  • favoriser l’échange d’informations entre botanistes,
  • animer des projets grâce aux outils numériques,
  • produire des données libres de droit sur la flore,
  • sensibiliser et former à la botanique.

Les sentiers connectés, késako ?

Les sentiers connectés sont des fiches accessibles à tous et réparties sur plusieurs parcours . Elles sont accessibles via un QR CODE, à l’aide d’un smartphone ou d’une tablette. Celles-ci vous permettent de découvrir les richesses du jardin en toute autonomie. Les quatre différents parcours sont affichés à l’entrée du Jardin des Plantes : vous n’avez qu’à vous laisser guider, ou au choix, vous perdre dans les allées.

Vous pourrez retrouver sur ces fiches botaniques plusieurs informations concernant la plante que vous scannez comme par exemple une description, les usages ou encore l’habitat de celle-ci. Un moyen ludique et amusant d’en apprendre plus sur la flore qui nous entoure !

Les cinq sentiers connectés du jardin

Pour l’instant, vous pouvez retrouver cinq sentiers connectés au sein du Jardin des Plantes. Ceux-ci sont susceptibles d’évoluer au fil du temps grâce à votre collaboration.

Le sentier SMART’BOTA

Second sentier connecté du Jardin des Plantes de Montpellier, et premier sentier à vocation pédagogique, il a été créé en 2018 pour le MOOC d’initiation à la botanique de Tela Botanica dont Denis est le référent. Celui-ci a pour but d’initier les passionnés à la botanique. Il regroupe une soixantaine d’espèces et vous présente les principales familles de plantes.

Le sentier SMART’PHARMA

Extension du premier sentier “SMART’BOTA”, ce sentier fut créé pour les étudiants de la Faculté de Pharmacie de Montpellier. En effet, une multitude de plantes peuvent servir à des fins thérapeutiques et médicinales. Ce sentier permet aux étudiants d’allier l’ aspect théorique de leurs cours aux aspects pratiques en observant directement les plantes au sein du Jardin. Ce sentier pédagogique est, lui aussi, accessible à tous. Il regroupe également une soixantaine d’espèces de plantes.

Le sentier ARBRES REMARQUABLES

Ce sentier, créé en 2014 est le plus ancien sentier du Jardin des Plantes. Il vous permet de découvrir tous les secrets des grands arbres du Jardin des Plantes. C’est également le seul sentier qui peut être parcouru sans votre smartphone puisqu’ il dispose de pupitres de lecture, mais n’hésitez pas à flasher les QR Codes intégrés aux panneaux pour vous connecter à tous les secrets de la botanique ! Ce sentier connecté est composé de 25 espèces d’arbres choisis parmi les plus remarquables et les plus anciens du jardin.

Le sentier HERBES FOLLES

Ce sentier, créé à l’occasion du MOOC Herbes Folles de Tela Botanica (seconde édition prévue cet automne !), a pour but de vous faire redécouvrir ces plantes qu’on appelle de façon péjorative “les mauvaises herbes”. Elles aussi ont leurs vertus, et au-delà de leurs inconvénients qu’il ne s’agit pas de nier, jouent aussi un rôle important dans notre environnement. Les herbes folles du jardin vous invitent à résonner avec les problématiques de la biodiversité. Ce parcours vous permettra de voir ces “mauvaises herbes” autrement…

Le sentier OBSERVATOIRE DES SAISONS

Le dernier sentier est quelque peu particulier puisqu’il est lui-même connecté à un programme de science participative. Devenez acteur de ce programme du CNRS en observant les 12 espèces qui composent le sentier. Son objectif est aussi de nous sensibiliser au réchauffement climatique en nous initiant à la phénologie (l’observation des événements périodiques, ici des végétaux). Vous pouvez demander, à l’entrée du Jardin des Plantes, une fiche spécialement conçue pour que vous puissiez y noter vos observations. Ces données aideront les scientifiques à mieux comprendre et accompagner l’évolution du climat et ses problématiques.

 

Et pour les plus curieux, découvrez l’application

Si vous souhaitez découvrir davantage le Jardin des Plantes de Montpellier à travers des outils numériques, vous pouvez télécharger l’application SMART’ FLORE sur tous vos appareils Androïd. Celle-ci vous propose :

  • Les sentiers qui se trouvent à proximité de vous
  • Les plantes géolocalisées au mètre près
  • L’accès à toutes les fiches botaniques créées dans le cadre de ce projet collaboratif

Dans le cadre des 800 ans, une exposition de photographies aura lieu du 10 juillet au 10 octobre. Réalisée par le renommé photographe Cédric MATET, elle aura lieu au Jardin des Plantes. Ce photographe a également réalisé en 2020 l’exposition « Derrière les masques » qui met en avant 200 portraits de personnels médicaux.

Infos pratiques

 

« L’humain dans son jardin »

Le titre de l’exposition est fondamentalement lié à son contenu. En effet, pour cette occasion, l’artiste a choisi de travailler avec des pièces anatomiques provenant du conservatoire d’anatomie de la Faculté. Pour mieux comprendre son projet, nous avons réalisé une interview du photographe.

 

Quel est votre parcours ?

Je suis d’origine Sétois. J’ai fait une école de design à Montpellier qui s’appelle aujourd’hui l’ESMA. À la suite de cela, j’intègre l’école de l’image Gobelins à Paris. Plus tard, je reprends mes études pour passer un magister en Urbanisme et Développement Durable parce que la ville m’intéresse. Entre temps, je fais de la direction artistique et du design au sein de boîtes de communication.

Ce qui m’intéresse, c’est de lier l’art à la ville, aux plans, à la cartographie, à l’humain. Un artiste doit, à mon sens, être au sein de son contexte : urbain, politique, humain.

 

Pouvez-vous nous parler du projet « Derrière les masques » ?

C’est Gérald CHANQUES, Professeur à la faculté et médecin à l’Hôpital Saint Eloi qui m’a contacté et qui m’a proposé ce projet. Je voulais transposer une vision de ce que peuvent être les soignants et leurs engagements. 

 

Comment vous définiriez-vous ?

Si je dois me définir et définir mon travail, je parle de la transdisciplinarité. En effet, je suis photographe, mais je suis aussi plasticien, j’aime travailler avec divers matériaux et divers corps de métier.

 

Pouvez-vous nous parler de votre nouvelle exposition « l’humain dans son jardin » ?

C’est une idée assez ancienne de traiter le Jardin des Plantes, j’ai cependant une vraie passion pour le musée d’anatomie que j’ai vu lorsque j’étais étudiant. Pouvoir parler de botanique à travers le jardin, mais aussi de l’homme et de la recherche sur le corps, je trouve ça fabuleux. Le projet s’est monté à deux, avec une nouvelle fois, le Professeur CHANQUES.

Ce projet est intéressant car il me fait sortir de ma zone de confort, habituellement je réalise des portraits et là, ce n’est pas le cas.
De plus, étant donné que toutes les pièces sont classées au patrimoine, j’ai un rapport avec la conservatrice qui est particulier. C’est le troisième sujet de ce travail, je ne peux pas travailler sans elle. Habituellement, je contrôle mon modèle, là je ne peux pas au vu de sa fragilité, chaque déplacement doit être réalisé par la conservatrice.
C’est intéressant car la pièce et le jardin vivent en dehors de moi. 

Nous sommes trois sur ce projet : Jane qui fait de l’art numérique et qui est vidéaste, Luc qui fait entre autres du motion design et moi qui fait de l’image et qui m’occupe de la direction artistique de tout ça. Aucun de nous trois ne sait ce que l’on va obtenir comme résultat.

 

Comment avez-vous choisi les pièces anatomiques ?

Je me suis d’abord fait conseiller par le Professeur CHANQUES et les conservateurs pour savoir quelles sont les pièces emblématiques du conservatoire. Je n’ai pas choisi les pièces en fonction de leurs esthétismes puisque ce que l’on veut à travers cette exposition, c’est raconter une histoire et donner du sens.
La seule exception à cela, c’est un buste que nous avons trouvé, dont personne ne connaît l’identité, l’histoire ou son époque. Je l’ai trouvé fragile et touchant et j’ai donc choisi de le prendre. C’est la seule pièce que j’ai prise au “feeling”.

Il y a des pièces que malheureusement nous n’avons pas pu prendre à cause de leur fragilité. J’étais également séduit par d’autres pièces, mais qui ne représentait pas le corps humain et qui nous éloignaient donc du sujet. Je les traiterai plus tard pour un autre travail plus personnel.

Certaines pièces sont également trop difficiles à déplacer de par leurs poids. Cependant, cela fait partie de l’histoire de l’exposition.
Pour certaines pièces que l’on ne pouvait pas sortir au Jardin des Plantes, nous avons emmené le Jardin à celles-ci en prenant des branches et des feuillages.

 

En 2016 et 2018, Mesdames Barjon et Blanc, filles de l’ancien Doyen Gaston Giraud, lèguent les archives de leur père à l’université de Montpellier. Ces archives permettent aujourd’hui de vous proposer une exposition sur les évolutions des différents bâtiments et sites de la Faculté depuis le VIIème centenaire commémoré en 1921.

 

Une exposition divisée en plusieurs parties

Cette exposition, réalisée par le service des archives de l’Université de Montpellier, (Sophie Dikoff, Antoine Redouly et Gwendoline Perrault) en collaboration avec Mme Barjon et Monsieur le Professeur Dedet et avec la participation en particulier du Doyen Jacques Bringer, du Professeur Daniel Jarry et de M Serge Caminade, portera sur les évolutions des différents bâtiments et sites qui composent la Faculté : le Bâtiment Historique,  l’Institut de Biologie,  les extensions à Nîmes et sur le site Nord de Montpellier (l’UPM et le bâtiment du campus Arnaud de Villeneuve) et pour finir le Jardin des Plantes.

Plongez-vous au cœur des archives

Grâce aux dons de la famille de l’ancien Doyen Giraud, cette exposition est riche en photographies. Vous pourrez admirer des photos des anciens bâtiments pour ainsi vous rendre compte de toutes les évolutions architecturales de ceux-ci. L’exposition met également en valeur d’autres documents significatifs du développement des bâtiments, comme par exemple des plans architecturaux, des lettres manuscrites, des cartes postales…

Un travail de grande envergure

A cette occasion, nous avons interrogé Sophie Dikoff, l’archiviste en charge de cette exposition pour comprendre comment celle-ci a été mise en place.

Pourriez-vous nous parler de votre métier ?

Mon rôle, en tant qu’archiviste au sein de l’Université de Montpellier est d’accompagner l’ensemble des structures à traiter leurs archives conformément à la législation en vigueur sur les archives publiques. Cette mission se fait en lien avec les archives départementales de l’Hérault qui exerce un contrôle scientifique et technique.  Les archives permettent de laisser une trace des évolutions qu’elles soient architecturales, sociétales…

 

D’où proviennent les archives présentes dans cette exposition ?

La majorité de celles-ci provient des dons de la famille du Doyen Giraud. En effet, le doyen conservait beaucoup de documents sur ces différents travaux en tant que Doyen de la Faculté de Médecine de Montpellier mais aussi à titre individuel, passionné par l’histoire de la Médecine et de la Faculté de Montpellier. Les autres archives proviennent de la collection iconographique de l’Université, de la photothèque de l’Université et de celle de la Conférence des Présidents d’Université qui ont été complétées par des photographies réalisées pour l’exposition.

 

Combien de temps avez-vous mis à préparer cette exposition ?

L’exposition devait initialement avoir lieu en octobre 2020 mais face aux contraintes sanitaires, nous avons dû la reporter. Je travaille donc sur ce projet environ depuis le début de l’année 2020. Le processus est très long puisqu’il faut d’abord effectuer des recherches pour pouvoir connaitre les différents aspects du sujet (recherches dans les archives, lectures, rendez-vous auprès de personnes ressource), sélectionner les documents les plus intéressants, solliciter des autorisations d’utilisation des photos en fonction des droits d’auteur, rédiger des textes, déterminer un parcours de visite. Côté scénographie, nous avons fait appel à un scénographe professionnel, André Dumonnet. Pour cette exposition, le parti-pris a été de  faire une présentation par bâtiment et ensuite par ordre chronologique. Un panneau présente une chronologie tous bâtiments et sites confondus.

 

Une exposition ouverte à tous

L’exposition qui aura lieu du 18 juin 2021 à 13h30 au 21 juillet 2021 à 18h00 est gratuite. Les visites seront libres du mercredi au vendredi de 13h30 à 18h ainsi que les samedis de 10h à 12h30 et guidées les samedis de 13h30 à 18h.

 

A l’occasion de l’avis favorable de l’HAS concernant la primo-prescription du traitement pré-exposition (PrEP) en ville, les Départements Universitaires de Médecine Générale de Toulouse et de Montpellier, ainsi que le COREVIH Occitanie (Comité de la coordination régionale de la lutte contre les IST et le VIH), vous proposent une soirée thématique en ligne sur la prévention du VIH, notamment par la PrEP, les IST, ainsi que les problèmes d’addiction autour de la santé sexuelle.

 

Déroulement du webinaire

Le webinaire aura lieu le lundi 14 juin à 20h. Celui-ci est destiné aux médecins généralistes exerçant dans la région Occitanie.
Les modérateurs de cet événement seront Julie Dupouy (MCUPH, DUMG Toulouse), Beatrice Lognos (MCUPH, DUMG Montpellier) et Marie Bistoquet (Médecin COREVIH).

  • Introduction et COREVIH en deux mots (modératrices)

  • Épidémiologie VIH, IST en 2020 (France, Occitanie, Villes) (Alain Makinson, président du COREVIH, MCUPH Maladies Infectiuses Montpellier) (15 minutes)

  • IST : prise en charge et vaccination (Dr Pauline Lansalot Matras, Médecin COREVIH) (20 minutes)

  • La PrEP, que disent les études ? (Pr Pierre Delobel, Maladies Infectieuses, Toulouse) (20 minutes)

  • La prévention diversifiée et la PrEP en pratique (Dr Cyril Perrollaz, CeGIDD Montpellier), (15 minutes)

  • Substances psychoactives et performances sexuelles : le chemsex (Pr Hélène Rigole, Addictologie Montpellier) (20 minutes)

  • La Prep et prévention en ville : ce que je fais (Dr Julien Artigny, DUMG Toulouse) (20 minutes)

  • Synthèse et questions-réponses (30 minutes)