Articles

Bienvenue ou bon retour à la Faculté ! Nos portes rouvrent enfin pour nos étudiants. Retrouvez ci-dessous les dates et modalités de rentrée pour nos différentes filières.

Dispositions liées au Coronavirus

En raison de la crise sanitaire, nous rappelons que le port du masque est obligatoire dans tous les locaux de la faculté. Nous invitons également nos étudiants et visiteurs à respecter les gestes barrières. Du gel hydroalcoolique est à disposition à l’entrée de tous nos sites.

 

PASS et PACES

 

 PASS

  • Réunion d’accueil le 4 septembre à 9h00 sur tous les campus (ADV, Flahault, Nîmes)
  • Début des cours le 7 septembre à partir de 8h00

 

PACES (doublants)

  • Réunion d’accueil le 1er septembre à 13h00 sur tous les campus (ADV, Flahault, Nîmes)
  • Début des TD le 7 septembre

 

Filière médecine – Montpellier

 

1er cycle
  • DFGSM2 : rentrée le 24 août
  • DFGSM3 : rentrée le 25 août

 

2e cycle
  • DFASM1 : rentrée le 31 août à 10h, amphi UPM
  • DFASM2 : rentrée le 3 septembre à 10h30, amphi UPM
  • DFASM3 : rentrée le 3 septembre à 14h00, amphi UPM

 

Filière médecine – Nîmes

 

1er cycle
  • DFGSM2 : rentrée le 24 août, 9h en amphis 1 et 2
  • DFGSM3 : rentrée le 25 août, 14h en amphis 1 et 2

>> AFGSU du 31 août au 10 septembre 2020.

2e cycle
  • DFASM1 : rentrée le 1er septembre à 9h en amphi 1,
    • choix des stages à 10h30 en amphi 1
  • DFASM2 : rentrée le 1er septembre à 14h en amphi 1,
    • choix des stages à 15h30 au Châlet
  • DFASM3 : rentrée le 1er septembre à 16h en amphi 1,
    • choix des stages à 17h30 en amphi 1

>> Début des stages hospitaliers : 7 septembre 2020

 

Filière maïeutique – Montpellier

1er cycle
  • DFGSMa2 : rentrée le 24 août
  • DFGSMa3 : rentrée le 24 août
2e cycle
  • DFASMa1 : rentrée le 24 août
  • DFASMa2 : rentrée le 12 octobre

 

Filière maïeutique – Nîmes

 

1er cycle
  • DFGSMa2 : rentrée le 24 août, 9h en amphis 1 et 2
  • DFGSMa3 : rentrée le 25 août, 14h en amphis 1 et 2

>> Stage infirmier du 31 août au 17 septembre 2020.

2e cycle
  • DFASMa1 : rentrée le 31 août, 9h en salle 434 A
  • DFASMa2 : rentrée le 31 août, 8h en salle 434 A

 

Filières paramédicales

 

Orthophonie
  • Réunion de rentrée le 1er septembre, début des cours le 3 septembre
  • 5e année : Rentrée le 1er septembre
Orthoptie
  • Réunion de rentrée le 11 septembre
  • 3e année : rentrée le 11 septembre

 

Masters Santé

 

Gérontologie
  • Master de Gérontologie Encadrement et coordination des services et structures : rentrée le lundi 21 septembre 2020 à 9H00 en salle Macabies (BH)
  • Master Expertise en gérontologie : le lundi 05 octobre 2020 à 9H00 en salle Macabies (BH)
SHS
  • Master SHS : rentrée le mardi 22 septembre 2020 à 14H00  en salle Bonaventure-Laurens (BH)

Nous avons rencontré plus tôt dans la semaine l’Association Tutorat Santé Montpellier. Nous restons à Montpellier aujourd’hui pour notre rencontre avec Kévin Vidal, le président de l’AMEO !

En quelques mots, qu’est-ce que l’AMEO?

L’AMEO est l’Association des Étudiants Orthoptistes de Montpellier. Elle a été créée en 2009 et a pour vocation d’animer la vie des étudiants orthoptistes à travers des événements variés. Avec AMEO, nous représentons également les étudiants au sein des fédérations auxquelles nous adhérons : l’AGEM (Association Générale des Étudiants Montpelliérains) et la FFEO (Fédération Française des Etudiants en Orthoptie) afin de défendre leur droits étudiants et la qualité de leur formation au sein des différentes instances

Quelles activités ou actions mettez-vous en place tout au long de l’année ?

Au cours de l’année nous mettons en place différents types d’événements :

  • Des événements de cohésion comme des soirées ou des activités de groupes , mais également des week-ends de cohésion pour les nouvelles promos ainsi qu’un gala de fin d’année et un soirée de désintégration pour les néo-diplômés
  • Des événements de “prévention solidarité et citoyenneté” en réalisant des collectes de fonds en faveur d’octobre rose du Téléthon ou bien du Sidaction.
  • De part notre position en tant qu’étudiants orthoptistes nous sommes en contact avec l’association Valentin Haüy quand est une association qui lutte pour défendre les droits des déficients visuels, assure leur formation et l’accès à l’emploi, aide à restaurer et développer leur autonomies et qui propose également des activités culturelles, sportives et de loisirs accessibles aux déficients visuels.

L’AMEO soutient également les étudiants durant toute la durée de leurs études et aide à leur insertion professionnelle en partageant des offres d’emplois aux futurs diplômés afin qu’ils puissent intégrer le monde du travail. Avec ces partenaires, l’AMEO permet également aux étudiants de s’équiper en matériel orthoptique à prix réduit en proposant des réductions ou des commandes groupés pour de la documentation.

Pourquoi avoir choisi la filière Orthoptie à titre personnel et qu’est-ce que l’association apporte aux étudiants de cette filière ?

A titre personnel, j’ai choisi cette filière car le métier d’orthoptiste offre de nombreuses possibilités. Les patients sont de tout âge, et les pathologies et méthodes de rééducation sont très diversifiées. Par exemple, l’orthoptiste peut travailler auprès d’enfants prématurés ou ayant des problèmes d’exploration visuelle ou bien des pathologies atypiques comme les bébés secoués. Nous pouvons aussi travailler avec des personnes âgées atteintes de DMLA ou autres pathologies oculaires entraînant un déficit fonctionnel majeur et un besoin de rééducation basse vision pour certains cas tout en passant par des personnes ayant simplement besoin de lunettes ou de rééducation orthoptique.

Une autre facette qui me plait énormément dans ce métier est la codisciplinarité qu’il offre. Nous pouvons être amenées à travailler avec des ergothérapeutes pour l’aménagement de l’environement des malvoyants, avec les orthophonistes dans le cadre des stratégies d’exploration visuelle pour les enfants ayant des troubles de l’attention ou encore avec les kinésithérapeutes en posturologie. C’est donc un métier dans lequel chaque prise en charge est différente, qui offre le choix de travailler en structure ou bien en cabinet libéral, et qui donne la possibilité de se former tout au long de notre carrière à une multitude de discipline.

Comment adhère-t-on à l’AMEO ?

Pour adhérer à l’AMEO, il faut être étudiant orthoptiste à Montpellier. Les frais d’adhésion s’élèvent à 3€ par an. Pour adhérer, il suffit d’en faire la demande au local associatif situé sur le campus ADV !

Quelques mots sur le bureau de l’année 2020-2021 ?

L’élection du bureau 2020-2021 se déroule à la fin du mois de juin lors de l’assemblée générale de passation. Chaque liste candidatant pour former le nouveau bureau présentera sa motivation ainsi que ses projets. Chaque année, le bureau se compose d’au moins un.e président.e.s, un.e secrétaire, un.e trésorier.e, un.e vice-président.e en charge de la communication, un.e vice-président.e en charge du réseau, un.e vice-président.e en charge des partenariats, des vice-président.e.s en charge de l’événementiel, d’un vice-président.e.s en charge de la prévention, citoyenneté et solidarité.

Vous pouvez d’ores et déjà nous retrouver sur nos réseaux sociaux :
Twitter : AMEOrthoptistes
Facebook :  https://www.facebook.com/AMEOMtp/
Instagram : @ameo_orthoptie

Comme nous l’avons vu, l’association Ademmoos rassemble les élus de chaque filière ! Cette semaine, c’est aux orthophonistes de Montpellier que nous nous intéressons avec l’association Dis-Lalie ! 

En quelques mots, qu’est-ce que l’association Dis-lalie?

Dis-Lalie, créée en 1998, est l’association des étudiants en orthophonie de Montpellier. Les objectifs de l’association sont d’animer la vie étudiante à travers des événements variés, de représenter les étudiants en orthophonie de Montpellier auprès des fédérations auxquelles Dis-Lalie adhère, à savoir la FNEO (fédération nationale des étudiants en orthophonie) et l’AGEM (association générale des étudiants Montpelliérains), d’aider les étudiants à se préparer à leur insertion professionnelle grâce à des conférences, des formations, des rencontres avec les partenaires et professionnels de santé, d’accompagner les étudiants dans la défense de leurs droits et le bon déroulement de leur formation auprès des instances universitaires et territoriales.

Quelles activités ou actions mettez-vous en place tout au long de l’année ? 

Tout au long de l’année, Dis-Lalie organise des événements destinés aux étudiants adhérents :

  • Des moments de cohésion : week-end et après-midis de cohésion, soirées, repas, week-end ski, cérémonie de fin d’année, participation à la cérémonie de remise des diplômes des néo diplômés…
  • Des formations sur l’orthophonie : conférences (sur la maladie d’Alzheimer, sur la lecture labiale, sur le bégaiement…), formations et ateliers en lien avec le métier (formation dessin, comptabilité…)
  • Des événements destinés au bien-être : ateliers de sophrologie, de yoga.
  • Des événements culturels : visite de la ville, visite du conservatoire d’anatomie, randonnées aux alentours de Montpellier, dégustation de bière/chocolats…
  • Des événements de prévention, citoyenneté et solidarité : ventes de gâteaux pour la semaine du téléthon, d’octobre rose et du sidaction dont les bénéfices sont reversés aux associations, récolte de jouets pour les enfants hospitalisés à Noël, récolte de bouchons en plastique qui seront réutilisés pour fabriquer du matériel pour personnes handicapées, participation à l’hôpital des nounours…

Dis-Lalie soutient également les étudiants tout au long de leurs études. Que se soit en proposant des réductions pour l’achat de matériel orthophonique grâce aux partenariats que nous entretenons avec des maisons d’édition ou en présentant aux étudiants les aides sociales et aides à la mobilité dont ils peuvent bénéficier. Nous accompagnons ensuite les étudiants désireux de faire un semestre à l’étranger dans les démarches administratives. Dis-Lalie apporte aussi son aide aux étudiants qui souhaiteraient intégrer la formation universitaire en orthophonie en publiant des témoignages d’étudiants en orthophonie via les réseaux sociaux, et en hébergeant les candidats lors de l’épreuve orale notamment.

Pourquoi avoir choisi la filière Orthophonie à titre personnel et qu’est-ce que l’association apporte aux étudiants de cette filière ?

A titre personnel, j’ai choisi la filière orthophonie car c’est un métier de soins et surtout de rééducation, ce qui permet d’observer une réelle évolution chez les patients grâce notamment à la prise en charge orthophonique.  C’est un domaine très varié. En effet, les patients sont de tout âge, et les pathologies et méthodes de rééducation sont très diversifiées. Par exemple, l’orthophoniste peut travailler auprès de nouveau-nés ayant un trouble de l’oralité, d’enfants souffrant de troubles des apprentissages (dyslexie, dysorthographie, dyscalculie…), tout comme de patients atteints de maladies neurologiques, de surdité, en post-AVC ou même en post-covid ! C’est donc un métier dans lequel chaque prise en charge est différente, qui offre le choix de travailler en structure ou bien en cabinet libéral, et donne la possibilité de se former tout au long de notre carrière sur des pathologies très variées.

Pourquoi selon vous adhérer à votre association ? 

Notre association permet aux étudiants en orthophonie Montpelliérains de se retrouver lors de divers événements, ce qui favorise la cohésion et le partage entres les étudiants de notre centre de formation. L’adhésion à Dis-Lalie offre de nombreux privilèges aux étudiants :

  • Réductions ou gratuité des événements organisés par l’association
  • Accès à des conférences et formations sur l’orthophonie, organisées par notre VP Formations
  • Tarifs préférentiels auprès de sociétés dont nous sommes partenaires : assurances, maisons d’édition…
  • La réduction / gratuité des trajets pour se rendre aux événements organisés par la FNEO (week-end de formation et congrès national)
  • Possibilité de participer à tous les événements de cohésion, culturels, de bien-être organisés par l’association
  • Droit de vote aux assemblées générales

Comment adhère-t-on ? 

L’adhésion se fait chaque année au mois de septembre. Le tarif de cotisation est fixé à 11€ pour l’année 2019-2020.

Quelques mots sur le bureau de l’année 2020-2021 ?

L’élection du bureau 2020-2021 se déroule à la fin du mois d’octobre lors de l’assemblée générale de passation. L’élection du nouveau bureau de Dis-Lalie se fera poste par poste. Chaque candidat pourra présenter sa motivation à l’assemblée. Chaque année, le bureau est composé de deux coprésident.e.s, un.e secrétaire, un.e trésorier.e, un.e vice-président.e en charge de la communication, un.e vice-président.e en charge des formations, un.e vice-président.e en charge de la mobilité internationale, un.e vice-président.e en charge des questions sociales, un.e vice-président.e en charge de la culture, un.e vice-président.e en charge des partenariats, un.e vice-président.e en charge de la représentation étudiante, des vice-président.e.s en charge de l’événementiel, des vices-président.e.s en charge des soirées, des vice-président.e.s en charge de la prévention, citoyenneté et solidarité, un.e chargé.e de mission admission.

Voici nos contacts, n’hésitez pas à venir nous retrouver sur nos réseaux :

 

 

La semaine dernière, nous nous retrouvions en compagnie de l’Association Carabins Montpelliéraine pour en savoir plus sur la vie associative des étudiants en médecine. Aujourd’hui, c’est Salomé Duteurtre, la Vice-Doyenne étudiante qui répond à nos questions !

En quelques mots, qu’est-ce qu’ADEMMOOS ?

ADEMMOOS est l’Association des Élus étudiants de Montpellier-Nîmes en Médecine, Orthophonie, Orthoptie et Sage-femme. Elle rassemble près de 40 représentants étudiants élus des différentes filières. 

Nous travaillons au quotidien :

  • en Interprofessionnalité : l’ensemble des filières de la faculté sont représentées ;
  • en Intersite, via une collaboration entre Montpelliérains et Nîmois ;
  • pour Représenter l’ensemble des étudiants de l’UFR auprès de l’administration, de la faculté et du CHU.

Quelles activités ou actions mettez-vous en place tout au long de l’année ? 

Avant tout, notre année est rythmée par nos actions de représentation étudiante.

Ainsi, nous sommes présents dans 2 grands conseils au sein de la faculté :

  • Le conseil pédagogique permet une concertation entres les différents acteurs de la faculté (Enseignants, Administratifs et Étudiants) au sujet des formations proposées par l’UFR. On y aborde notamment les modalités de contrôle de connaissance ou la réévaluation des outils pédagogiques. 
  • Le conseil de gestion est l’instance décisionnelle de la faculté, qui vote et révise le règlement intérieur, le budget, les conventions portées par la facultés ou encore les projets de formation.

 

Notre objectif est donc de porter la voix des étudiants, souvent en s’appuyant sur des sondages, qui permettent un recueil minutieux de l’avis et des positions des étudiants concernant les divers sujets se présentant au cours de l’année universitaire. 

D’autre part, nous menons également des projets multiples pour améliorer nos conditions de formations. Par exemple, plusieurs de nos actions concernent la promotion de la santé :

  • L’amélioration du bien-être étudiant sous toutes ses formes est une de nos priorités. Dans le cadre de nos formations difficiles et exigeantes, certains étudiants peuvent se trouver en difficultés : nous essayons de les accompagner et les rediriger vers des dispositifs capables de les aider.
  • Nous communiquons autour de la vaccination contre la grippe pour encourager les étudiants, futurs soignants, à se faire vacciner. Nous avons notamment organisé une journée de vaccination dans les locaux de la faculté. 

Nous soutenons également les actions qui visent à favoriser la vie étudiante sur les Campus. Nous sommes présents aux Journées Portes Ouvertes et aux Journées Européennes du Patrimoine pour animer les visites et échanger avec le public. Mais, nous participons aussi à l’aménagement des espaces de vie et de travail.

Nous informons les étudiants sur l’actualité de la faculté, par exemple, durant la période de la crise Covid, nous les avons tenu au courant régulièrement de la situation et des réorganisations de nos formations.

Nous accompagnons les externes en médecine dans le choix de leur spécialités, au travers du Forum du Futur Interne (FFI), que nous organisons en lien avec le Syndicat des Internes du Languedoc Roussillon.

Enfin, nous travaillons avec l’ensemble des associations étudiantes de la faculté :

  • Nous soutenons les projets de soutien et pédagogie menés par des étudiants : Tutorats PACES, Tutorats d’années supérieures en médecine et sage-femme, Conférence de préparation à l’iECN…
  • Nous participons à la représentation étudiante à l’échelle locale (AGEM) et à l’échelle nationale dans nos associations de filières respectives.

Qu’apporte l’association aux étudiants ?

Notre association favorise plusieurs choses :

  • le soutien et la représentation de l’ensemble des étudiants inscrits au sein de l’UFR Médecine de Montpellier-Nîmes de l’Université de Montpellier ;
  • la promotion de l’amélioration des conditions de vie étudiante (en termes de qualité d’études et d’offre pédagogique) au sein de l’UFR par l’établissement d’un dialogue permanent entre les étudiants, leurs représentants élus et les associations, toutes filières confondues, appartenant à l’UFR ;
  • le rassemblement des étudiants des différentes composantes de l’UFR, notamment par l’élaboration d’initiatives étudiantes communes, afin d’aller par-delà les clivages inhérents aux différents cursus et de proposer une émulation par mise en synergie des différentes habiletés.

De plus, aucune contribution financière n’est demandée aux étudiants. Le simple fait d’être inscrits au sein de l’UFR permet aux étudiants de bénéficier de l’ensemble des activités proposées par notre association.

Quelques mots sur le bureau de l’année 2020-2021 ?

Le bureau de notre association est formé d’étudiants, élus UFR ou non, nommés pour un an d’octobre à octobre pour coordonner l’équipe des représentants étudiants.

Le renouvellement pour 2020-2021 débutera dans l’été : n’hésitez pas à vous rapprocher du bureau actuel si vous êtes intéressés par un des postes !

N’hésitez pas à nous contacter pour toute question sur la représentation étudiante !

 

Le projet MUSE (« Montpellier Université d’Excellence ») Réunit 19 institutions investies dans les avancées et l’innovation pédagogique. Aujourd’hui, plusieurs projets portés par des acteurs de la Faculté sont lauréats et seront financés par la fondation. 

Vers de nouvelles formations : TakeOff #3

Un appel à projet a été lancé par la fondation MUSE afin de renforcer l’innovation pédagogique, notamment dans la transformation et la création de nouveau cursus de formation. L’objectif est simple : se rapprocher au maximum de la demande actuelle du marché du travail et des besoins de la société, voir même anticiper les besoins à venir avec les changements sociétales. 

Parmi les 30 projets retenus, 3 proviennent de la Faculté de Médecine et se verront donc dotés d’un budget permettant de les mener à bien. 

  • Le projet « Développement d’outils pédagogiques en soutien à la formation des infirmiers en pratiques avancées mention Onco-hématologie » porté par Nadine Houede.
  • Le projet « Double cursus Rabelais Santé-Sciences » porté par Stephan Matecki
  • Le projet « Université d’été montpelliéraine initiatique chirurgicale » porté par Astrid Herrero.

Soutenu pour 3 années universitaires, ces projets permettront de former toujours plus efficacement nos étudiants !

Et des outils pédagogiques adaptés : TakeOff #4

Outre ces nouvelles formations, la fondation Muse soutient également des projets d’équipements pédagogiques innovants. Pour assurer une bonne continuité pédagogique, l’environnement de travail doit également être adapté. 

C’est ainsi que 3 autres projets de la Faculté, cette fois-ci concernant de nouveaux équipement innovants ont été retenus :

  • Une « Application de suivi pédagogique de l’apprentissage et réalisation des gestes techniques en médecine » porté par Antoine Debourdeau et Valentin Favier.
  • Une « Immersion sonore et visuelle en séance pédagogique de simulation en santé » porté par Blaise Debien.
  • Un projet sur « L’Intérêt de l’acquisition d’un simulateur numérique chirurgical pour la mise en place de la réforme des études médicales 2021-2023. Apprentissage et Certification d’un diplôme en chirurgie hors bloc opératoire » porté par Astrid Herrero et  François Régis Souche.

C’est donc de nombreuses innovations pédagogiques qui devraient voir le jour au cours des prochaines années à la Faculté de Médecine aussi bien en terme de formations que d’outils pédagogiques !

Une volonté d’innovation déjà mise en place : TakeOff#1 et TakeOff#2

Deux autres appels à projets lancés par l’I-Site Muse avaient déjà eu lieu auparavant. Il s’agit de TakeOff#1 et de TakeOff2.

Là encore, la Faculté s’est montrée réactive et certaines de ses propositions ont été lauréates. Tout d’abord lors du premier appel, TakeOff#1

  • La création du « DIU International : Infections émergentes », proposé par Éric Delaporte. 
  •  La création d’un « Laboratoire numérique de sciences précliniques », porté par Fares Gouzi. 
  • Une proposition « D’apprentissage en anatomie et Chirurgie par simulation et impression 3D », porté par Valentin Favier.
  • Une « Pédagogie chirurgicale en réalité étendue », soutenu par Nicolas Lonjona.
  • Un projet de « Savoir-faire artisanal au service de l’innovation en simulation médicale », Porté par Astrid Herrero. 

Puis dans un second temps, lors de l’appel à projet TakeOff#2

  • Le « Master International One Health et Maladie Infectieuse », qui fait suite au DIU International créé grâce au TakeOff#1. 
  • La création d’un « Escape Game pédagogique interdisciplinaire en centre de simulation : Mystère à SimHU Nîmes », qui permet de développer la cohésion, la communication et la collaboration entre futurs professionnels de santé. 
  • La création d’un outils de « Dissection virtuelle 3D dynamique pour l’enseignement de l’anatomie chirurgicale VESALE 3D», qui s’inscrit dans une volonté de ne jamais pratiquer la première fois sur patient
Article bibliothèque

Une plateforme de diffusion de vidéos scientifiques axées santé et biologie est accessible aux étudiants en illimité jusqu’au 30 avril.

Une plateforme vidéo pour la recherche et l’enseignement

JoVE est un éditeur d’articles scientifiques sous format vidéo. Les articles sont peer-reviewed, c’est-à-dire contrôlés et validés par des scientifiques avant diffusion. Ils sont indexés sur PubMed et Medline, présentant des expérimentations et protocoles filmés au sein des plus prestigieuses universités et des plus grands laboratoires de recherche dans le monde.

Pour découvrir les vidéos

Il suffit de s’authentifier sur l’ENT de l’Université => Cliquer sur la tuile « Bibliothèques » => Saisir « JOVE » dans le moteur de recherche

Votre expérience utilisateur nous permettra d’évaluer la pertinence de cette ressource documentaire pour l’Université. N’hésitez pas à nous faire part de votre avis en écrivant à scd-docelec@umontpellier.fr

En raison du contexte exceptionnel de crise sanitaire, le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche a décidé de reporter certains concours dont le concours PACES et les ECNi. L’accès aux études paramédicales sur concours est également impacté. Plus d’infos dans cet article.

 

Report du Concours PACES

Le concours à l’issue de la PACES pour l’entrée en deuxième année des études en santé (Médecine, Maïeutique, Odontologie, Pharmacie) sera organisé à partir de la seconde partie du mois de juin.

→ Nous vous communiquerons dès que possible la date officielle de report ainsi que les conditions de ce report pour notre Faculté.

 

MAJ du 3/04/20 : DATES DU CONCOURS PACES

Le Concours PACES est officiellement reporté du 23 au 25 juin 2020

Report des ECNi

Les Epreuves Classantes Nationales Informatisées (ECNi) donnant accès au troisième cycle des études médicales se dérouleront du 6 au 8 juillet 2020.

Paramédical : examen des candidatures sur dossier uniquement

Les autres concours, concernant essentiellement l’accès aux formations paramédicales seront remplacés par un examen des dossiers académiques des candidats dans le cadre de la procédure nationale de préinscription via la plateforme Parcoursup.   

 

Durant la crise épidémique du Covid-19 certains stages sont maintenus tandis que d’autres sont suspendus.

Retrouvez ici, selon votre profil les dispositions prises et les contacts à prendre ! 

Étudiants en médecine

Les stages des DFGSM 2&3 sont annulés (soit les stages de sémiologie, le service sanitaire et les stages de MIA et MIC).

Pour plus d’infos : med-scol-1-2@umontpellier.fr 

 

Étudiants des autres filières

Vous êtes étudiant en filière maïeutique, en filière paramédicale (Orthophonie, Orthoptie), ou bien en Master. Voici les consignes pour vos stages.

Les stages en 4e et 5e année sont maintenus. Des consignes seront directement données par mail aux étudiants pour leur affectation.

Si votre stage est suspendu : #RestezChezVous

Quoiqu’il en soit, qu’importe votre filière, si votre stage est momentanément ou durablement suspendu, nous vous demandons de respecter les consignes du gouvernement et de #ResterChezVous. 

 

Le confinement permettra de soutenir le travail de nos soignants en limitant le nombre de contaminations, et donc de patients dans les services de soins hospitaliers. Nous comptons sur votre mobilisation afin de limiter les conséquences de cette épidémie. Préservez-vous et vos proches, restez chez vous, adoptez les gestes barrières, respectez les règles de distanciation sociale et ne sortez qu’en cas de nécessité. 

 

Vous pouvez également rejoindre la réserve civique afin de participer à l’effort collectif :

Enfin, la Faculté sera à vos côtés durant toute cette période : relais des informations importantes, lien social, propositions d’activités ou encore aide à vos révisions, n’oubliez pas de nous suivre sur les réseaux sociaux : @FacultemedMPL sur Twitter et @FacMedecineMtpNîmes sur Facebook ! 

 

Retrouvez ici toutes les informations relatives au mode de fonctionnement de la Faculté de Médecine durant la crise du coronavirus. Cet article est voué à être actualisé régulièrement tout au long de la crise.

 

Mise à jour du mardi 24 mars 2020.
Les nouveautés par rapport à la dernière MAJ sont indiquées par une *

 

Fermeture du Jardin des Plantes au public à compter du 17 mars 2020

Conformément aux annonces du gouvernement et afin d’éviter tout rassemblement de plus de 100 personnes, le Jardin des Plantes sera fermé au public à compter du mardi 17 mars 2020.

Fermeture et interruption totale des enseignements à compter de lundi 16 mars

Les enseignements en présentiel de cours magistraux, de travaux dirigés, de travaux pratiques et en salle de simulation seront interrompus. Les salles de travail pour les étudiants et les cafétérias du CROUS seront également fermées. L’établissement (sur tous ses campus, tous bâtiments) sera fermé jusqu’à nouvel ordre. 

Organisation des ECN blancs du 16 au 18 mars

La Faculté étant fermée au public et aux étudiants, les ECN blancs seront organisés à domicile conformément au test réalisé le jeudi 12 mars. 

Enseignements et Tutorats de PACES

L’accueil des étudiants en PACES est interrompu à partir du 16 mars. Les cours seront mis en ligne prochainement pour que les étudiants puissent poursuivre leur apprentissage. Les Tutorats PACES de Montpellier (ATM2) et Nîmes (TSN) sont également interrompus jusqu’à nouvel ordre.

*Stages pour les étudiants de toutes filières

Les consignes relatives aux stages sont disponibles sur cet article.

 

Cet article sera mis à jour en fonction de l’avancée de la crise et du dispositif. Nous vous invitons à le consulter régulièrement !

 

Liens utiles

Pour toute information à propos de la gestion de crise à la Faculté, vous pouvez joindre le service des affaires générales : medecine-covid19@umontpellier.fr

Pour toute information à propos du coronavirus : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

 

 

Pour limiter la propagation du virus, veillez à adopter les gestes barrières.