Articles

Le Karab’s c’est quoi ? Il s’agit d’un livre de poche répertoriant les établissements et les bons plans de la ville pour les étudiants locaux et étrangers. Réalisé par des étudiants de l’ACM corpo  leur projet voit le jour le 27 avril 2022 après 3 ans de travail et d’acharnement.

3 bonnes raisons de vous procurer le Karab’s !

 

  • 1 - UN GUIDE PRATIQUE PAR SA TAILLE ET SON FORMAT

    Adopter le Karab’s c’est faire le choix de la praticité ! Aussi grand qu’un livre de poche, ce petit guide se glissera facilement dans votre sac pour être emporté partout dans les rues de Montpellier.

    Pratique par sa taille mais aussi par son format ! Le Karab’s se compose de 6 chapitres pour accompagner votre vie étudiante au quotidien : manger, travailler, s’aérer, sortir, se cultiver et boire (avec modération, ne l’oublions pas…!). Le guide est clair et facile à comprendre, il contient des photos des différents lieux (pratique pour les nouveaux arrivants à Montpellier !) avec des renseignements tels que les horaires, le prix, la localisation et bien plus encore…

  • 2 - UN INDISPENSABLE POUR DÉCOUVRIR DE NOUVEAUX LIEUX

    Que vous soyez étudiants locaux ou bien étranger, Le Karab’s est un moyen rapide et efficace de connaitre de bonnes adresses ou d’en découvrir de nouvelles, en centre-ville ou dans les alentours de Montpellier ! Des restaurants chics de Montpellier en passant par les bars à petit prix toutes les catégories de lieux y figurent.

  • 3 - SOUTENIR UNE INITIATIVE ÉTUDIANTE

    Après 3 ans de dur labeur, les étudiants de l’ACM Corpo ont enfin pu voir leur projet aboutir ! Se procurer ce guide, c’est aussi soutenir leur travail.

    Que vous soyez amateur.ice de bons plans ou tout simplement curieux.se, ce guide est fait pour vous ! Le plus ? Le Karab’s est 100% gratuit et disponible à la corpo Médecine à Montpellier alors foncez vous le procurer !

 

Le Karab’s à la une de la presse locale !

Et parce qu’une si belle initiative ne pouvait pas passer à côté de la presse locale, le Karab’s a déjà fait deux parutions ! Bientôt présent sur Radio Campus Montpellier et sur Fun Radio, ce petit guide a de grands jours devant lui !

Le saviez-vous ? Le pôle échanges de l’ACM organise cette année une mission de solidarité internationale au Togo ! 13 étudiant.e.s auront ainsi l’opportunité de s’envoler au mois de juillet afin de rejoindre une association qui œuvre pour la réhabilitation d’une école. Interview.

Qui êtes-vous ?

Nous sommes Anouk Evrard et Claire Boin. Actuellement étudiantes en DFGSM3 à la Faculté, nous sommes aussi élues au sein de l’ACM. Notre rôle de VP échange consiste à faciliter les échanges internationaux (que ce soit pour des étudiants entrants ou sortants) ou interCHU (échanges entre CHU à l’occasion du stage d’été). 

La nouveauté cette année, c’est ce projet de solidarité internationale qu’on a nommé “Med’Trotter” ! 

Pouvez-vous en dire plus sur le projet Med’Trotter ?

Med’Trotter c’est un projet qui est né dans la tête de Camille Borne, notre ancienne VP échange, en 2019. Malheureusement, en raison de la crise sanitaire, le projet n’a pas pu aboutir et c’est pour cela que nous avons décidé de le remettre au goût du jour cette année !

Concrètement, il s’agit d’un projet en lien avec “Espace Hotsi”. C’est une association togolaise qui met en place des chantiers de rénovation afin d’améliorer la qualité de vie des habitants.

Cette année, l’objectif est de partir durant un mois pour aider cette association sur le chantier de rénovation d’une école à Wli, près de Tsévié.

Comment allez-vous aider Espace Hotsi ? 

Avec de l’huile de coude ! Nous allons aider les membres de l’association durant un mois à rénover 4 classes ainsi que les sanitaires. C’est très important car l’école enseigne de la maternelle au primaire, donc cela va bénéficier à de nombreux enfants.

Puisqu’il fait très chaud au Togo, nous ne pourrons être sur le chantier que le matin. Nous avons donc prévu d’animer des ateliers avec les enfants et les villageois durant les après-midis. Nous avons pensé à plusieurs thématiques autour de l’art, du dessin, de la sculpture, du sport, du chant, de la danse ou encore du jardinage ! Bien sûr, nous aiderons également en faisant du soutien scolaire et des actions de sensibilisation. Pour cela, nous nous sommes inspirés des actions que nous pouvons mener au cours de nos services sanitaires. Nous nous sommes également rapprochées de Médecins du Monde, afin qu’ils nous aiguillent sur la façon la plus adéquate de faire de la sensibilisation. On tient vraiment à faire les choses correctement.

Et puis le soir, ce sera l’occasion de faire des veillées. On a envie de partager avec la population, d’échanger sur nos histoires, nos cultures et nos traditions.

 

Comment peut-on vous aider pour la réalisation de ce beau projet ?

Ce projet nécessite de mobiliser 24000 euros. Ces dépenses sont réparties à la fois pour le chantier en lui-même, pour le matériel scolaire et de jardinage dont nous avons besoin pour les ateliers, mais également bien sûr, pour tout ce qui est lié au transport, à l’hébergement et aux frais médicaux des 13 étudiant.e.s en médecine qui sont sur le départ !

Pour parvenir à mobiliser cet argent, nous avons déjà demandé une bourse au FSDIE que nous avons obtenue. Elle nous permet de financer le voyage de 5 étudiants sur les 13 qui partent. Nous avons également sollicité une bourse auprès du CROUS, de la JSI (Jeunesse Solidarité Internationale donnée par le Fonjep) et du département. Nous sommes dans l’attente des résultats.

Notre dernière carte est l’autofinancement. Pour cela, nous avons mis en place le “Stand TOGO” que nous installons 1 fois par mois à la Faculté. Notre objectif est de vendre des en-cas et surtout des vêtements de seconde main afin de financer notre voyage.

 

Il est donc possible de nous aider en nous donnant des vêtements dont vous ne voulez plus au local de la corpo et/ou en achetant des vêtements qui vous plaisent lorsque le stand est en place ! Il n’y a aucune perte : les vêtements qui ne sont pas trop usés, sont redonnés à l’occasion des maraudes organisées par le pôle ISS de l’ACM ! 

Nous avons également mis en place une cagnotte pour toutes celles et ceux qui souhaiteraient nous faire un don.

 

 

Enfin, nous organisons une tombola au mois d’avril ! Il suffit de se procurer un ticket en vente à la corpo. Le tirage au sort se fera à l’occasion de notre stand Togo du 21 avril ! Des pin’s seront également en vente pour l’occasion, alors n’oubliez pas de venir nous voir et de nous suivre sur notre compte instagram : @med_trotter !

 

En bref

  • Le projet de solidarité internationale

    • Aider à la restauration d’une école 
    • Bénéficier d’une expérience internationale unique basée sur l’échange
    • 13 étudiants en médecine participent à cette aventure
    • Un projet à financer à hauteur de 24000 euros
  • Comment aider ?

    • Donnez des vêtements dont vous ne voulez plus au local de la corpo
    • Achetez des vêtements de seconde main lors des stands
    • Participez à la Tombola
    • Faites un don sur la cagnotte
    • Suivez et relayez @med_trotter

 

L’Hôpital des Nounours est de retour en 2022 ! Pour tout savoir de cette opération de sensibilisation utile et attachante, lisez cet article !

 

Les étudiants en santé de Montpellier s’associent pour une opération pleine de sensibilité

Comme chaque année depuis 2002, nos étudiants des filières médecine, maïeutique et orthophonie (via les corpos ACM, AMESF et Dislalie), s’associent aux étudiants des filières pharmacie, dentaire, kinésithérapie et ergothérapie pour organiser une manifestation tant unique par sa douceur que par son utilité : l’Hôpital des Nounours.

Le concept ? Les étudiants en santé accueillent des enfants de maternelles issues de quartiers défavorisés pour les sensibiliser au monde hospitalier et aux examens de santé à travers une mise en scène ludique : ce sont leurs doudous qui seront les patients d’un jour !

 

Un mini parcours transdisciplinaire de soins pour doudous

L’opération, qui aura lieu cette année du 28 mars au 1er avril, accueillera un mini parcours de soin pour les peluches des enfants, répartis dans 12 classes de maternelle. Un véritable “mini-hôpital” !

Au programme, pas moins de 15 stands de soins pluridisciplinaires ! Pour se préparer à la médiation avec les enfants, les étudiants qui animent les stands ont reçu une formation spéciale donnée par une pédopsychiatre du CHU de Montpellier.

 

Stands tenus par les étudiant.es de médecine (ACM)

  • Pneumologie – Cardiologie
  • Radiologie
  • Ophtalmologie
  • Dermatologie
  • Médecine digestive
  • Médecine générale
  • Anesthésie-Chirurgie
  • Urgences
  • Nutrition – Médecine du Sport – Médecine Environnementale

 

Stand tenu par les étudiant.es de maïeutique (AMESF)

  • Stand sur la vaccination

 

Stand tenu par les étudiant.es en orthophonie (DISLALIE)

  • Stand sur la langue des signes, travail de l’audition et de l’attention

 

Stands tenus par les étudiants des autres filières de santé : 

  • Pharmacie : médicaments et poux
  • Dentaire : soins dentaires
  • Ergothérapie : sensibilisation au handicap
  • Kinésithérapie : travail de l’équilibre

 

Objectif : dédramatiser le monde hospitalier et éduquer à la santé

Alors que les blouses blanches peuvent parfois impressionner les tout-petits, l’objectif de cette opération est vraiment de dédramatiser les examens hospitaliers que pourraient être amenés à suivre les enfants dans le futur” explique Carlota, Vice-Présidente ISS de l’ACM Corpo. 

Pour compléter le tableau et rendre la chose plus réelle, les étudiants ont même préparé des mini cartes vitales et des carnets de santé factices !” précise Pauline, deuxième VP ISS de l’ACM Corpo.

Avec un tel dispositif, il ne fait nul doute que les nounours de nos petit.es invité.es ressortiront en pleine forme !

 

Infos pratiques

: Campus Arnaud de Villeneuve, 2e étage

Quand : du 28 mars au 1er avril 2022

 

 

Après une deuxième place en 2017, nos étudiants reviennent en force cette année et ont décroché la première place de la PlasmaCup, un challenge inter-écoles organisé par l’EFS pour sensibiliser à l’importance du don de plasma. Retour sur ce challenge et sur l’expérience de nos étudiants coordonnateurs pour la Faculté de Médecine, Esteban, Pauline et Carlota membres de l’association ACM.

 

La PlasmaCup, un challenge inter-écoles

Chaque année, la PlasmaCup est organisée par l’EFS (Etablissement Français du Sang) dans plusieurs villes universitaires en France. L’objectif de ce challenge ? Sensibiliser un maximum d’étudiants à l’importance du don de plasma.

À Montpellier, c’est à la Maison du Don que tout se joue. Située dans le quartier Euromédecine, accessible en tramway (ligne 1), la Maison du Don reçoit les donneurs de sang mais également de plasma ou de plaquettes.

Dans le cadre de la PlasmaCup, une urne y était disposée pour que chaque étudiant donneur puisse inscrire son établissement d’origine. Chaque don faisait remporter 1 point à l’établissement.

 

La Faculté de Médecine, championne dans la catégorie Grandes Écoles !

Avec un total de 17 dons, la Faculté de Médecine arrive donc en pole position du classement dans la catégorie “Grandes Écoles”. Un classement qui rend très fiers Esteban, Pauline et Carlota, respectivement Président et Vice-Présidentes ISS (Innovation Sanitaire et Sociale) de l’ACM. “Le Trophée Solidaire de l’EFS viendra rejoindre celui de 2017 dans le local de la corpo !” indique Esteban. En effet, l’ACM avait également précédemment coordonné la participation de la Faculté de Médecine. Cette année-là, nous avions décroché la deuxième place.

Pour récompenser nos étudiants, Emilie Moral, chargée de promotion à l’EFS, a remis le Trophée à Esteban le vendredi 4 février, mais également des places pour un escape game, des places pour le match de rugby MHR / Stade Français et d’autres goodies. “Les gains seront redistribués aux donneurs” insiste Carlota.

 

Le don de Plasma, 1h pour sauver des vies : une expérience indolore et instructive pour les étudiants en santé

Esteban et Carlota ont tenu à nous rapporter leur expérience. “Après avoir validé ma participation à la PlasmaCup en plaçant mon bulletin dans l’urne ; j’ai rencontré le médecin de l’EFS pour vérifier que j’étais bien éligible au don de plasma. Ensuite pendant environ 45 minutes, j’ai été prise en charge pour le don qui ressemble dans les faits à un don de sang, sauf en ce qui concerne la machine qui sépare le sang et le plasma” explique Carlota.

“En tant qu’étudiant en santé, j’ai trouvé la prise en charge vraiment intéressante. Par rapport à un don de sang classique, on reste en contact beaucoup plus longtemps avec les soignants qui gèrent le don et c’est une véritable opportunité pour échanger. L’instrumentation utilisée est aussi impressionnante. Ça permet de bien faire le rapport avec nos cours” indique quant à lui Esteban.

Lorsqu’on lui demande si le don était fatiguant, Carlota tient à rassurer : “Pas du tout ! Contrairement au don de sang, les globules rouges nous sont re-transfusés. Il n’y a pas d’anémie et donc pas de fatigue.”

 

PlasmaCup 2022 : la mobilisation de la Faculté sera au rendez-vous !

Avec ces éléments, plus aucune raison de craindre le don de plasma ! Emilie Moral nous informe que la PlasmaCup sera renouvelée à l’automne 2022.

L’ACM sera de nouveau présente !” assure Esteban. Mais pas que : La Plasma Cup est ouverte à tous les membres de la communauté facultaire. Nous comptons donc sur nos étudiants, mais également enseignants et personnels pour contribuer au challenge 2022 ! Pour cela, restez connectés 🙂

 

Focus : Où et comment donner son sang / plasma / plaquettes à Montpellier ?

Outre les opérations de don de sang organisées sur nos campus par les corpos étudiantes (à Montpellier par l’ACM en octobre, février et avril) il est possible de donner son sang / plasma / plaquette à la Maison du Don de Montpellier : 

  • Adresse : Parc Euromédecine, 392 Av. du Professeur Jean Louis Viala (Parc Euromédecine)
  • Accès : Tramway 1 (Euromédecine)
  • Horaires :
    • Lundi / Jeudi : 11h – 18h30
    • Mardi / Mercredi / Vendredi : 8h30-16h30
    • 1er et 3ème samedi du mois : 8h30 – 16h30

 

 

Malgré l’annonce du confinement, les associations de la Faculté ont réussi à accompagner nos étudiant.e.s dans cette épreuve en mettant en place de superbes actions durant tout le mois de novembre. Focus sur le récap’assos édition novembre ! 

 

La moustache à l’honneur ! 

Le mois de novembre est souvent assimilé à Movember, un mouvement qui a pour vocation de sensibiliser sur les maladies masculines. 

Nos assos se sont mobilisées et ont partagé leurs plus belles moustaches sur leurs réseaux tout en sensibilisant au cancer de la prostate ! 

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par AMESF_SFMTP (@amesf_sfmtp)

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par ACM Corpo (@acm_corpo)

Positivité rime avec activité ! 

 

On ne le dira jamais assez, le sport, c’est la santé ! L’ASMM l’a bien compris en proposant des séances de sport deux fois par semaine sur l’application zoom pour garder le lien avec ses abonnés, ce qui reste essentiel pour éviter l’isolement. 

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Tim ASMM (@tim_asmm)

Les révisions, les cours à la maison requièrent une bonne organisation afin d’atteindre ses objectifs. Les lives de Yoga de l’ASMM et les pensées positives de l’AMESF ont accompagné nos étudiants dans cette nouvelle façon de travailler en leur offrant une bulle d’énergie positive. 

 

Des actions engagées !

 

L’association les Crocos du Monde a pu participer aux maraudes organisées par le Samu solidaire afin d’aider les plus démunis et les sans-abris en leur proposant un repas chaud et tout simplement un peu de réconfort. 

 

Le mois de novembre marquait aussi le mois sans tabac. Un rendez-vous que l’AMESF n’a pas manqué à travers une communication de sensibilisation sur les risques du tabagisme au cours de la grossesse. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par AMESF_SFMTP (@amesf_sfmtp)

Vos tutos, plus que jamais à vos côtés

 

Enfin, nous finirons cet article en relevant la continuité des services admirablement proposée par vos tutorats qui n’ont pas failli à leur mission durant le confinement. En proposant des séances de tutorat dématérialisées, des colles à distance ou encore une BU virtuelle, vos tuteurs n’ont une fois de plus pas manqué de créativité pour accompagner nos étudiants de PASS et PACES à l’approche de leurs examens du premier semestre ! 

 

De plus, les tutorats ont organisé des séances de partage et une conférence “tuto parents” pour accompagner les parents des futurs étudiants en PASS. Une initiative fortement appréciée par les 50 familles qui étaient au rendez-vous pour cet événement à distance.

 

Prochain rendez-vous : les Tutoscars, les examens blancs organisés par les 3 talentueux tutorats santé de l’UM : l’ATSM, le TSN et l’ATP, les 5 et 19 décembre pour les PACES et les PASS.

 

Une fois de plus, nos associations ont su nous rendre fières d’elles, de leurs actions et de nos étudiants. Rendez-vous prochainement pour découvrir leurs actions à l’occasion du mois de décembre ! #Fiersdenosétudiants

En plus de l’Association Med’Ley, cette semaine on retrouve également l’Association Carabine Montpelliéraine (ACM) et son président, Colin Azria.

En quelques mots, qu’est-ce que l’Association Carabine Montpellieraine ?

L’Association Carabine Montpelliéraine (ou la Corpo Médecine de Montpellier) est une association relevant de la loi de 1901, à but non lucratif, apartisane et aconfessionnelle, qui se veut représentative des étudiants en médecine de Montpellier. C’est la seule association qui représente officiellement et uniquement les étudiants en médecine à Montpellier de la 1ère année (PACES) à la 6ème année.

Jouissant de relations étroites avec le Tutorat de la PACES et l’équipe pédagogique de l’UFR Médecine, l’ACM accompagne les étudiants tout au long de leur cursus en proposant diverses offres (ouvrages, polycopiés, stéthoscopes et autres matériel..) et en leur offrant la possibilité de participer à différents événements (actions solidaires, événements culturels, soirées étudiantes, Gala..).

De plus, l’ACM s’inscrit dans le réseau de représentation étudiante locale (Z’élus associatifs) et nationale (ANEMF – Association Nationale des Étudiants en Médecine de France), porteur des revendications au niveau des instances administratives et gouvernementales.

Quelles activités ou actions mettez-vous en place tout au long de l’année ?

Les actions que nous menons sont très variées et mêlent toutes les opportunités qui peuvent se présenter durant nos études. Tout d’abord, nous mettons en place un service direct de ventes de polycopiés des cours pour faciliter l’apprentissage des étudiants. 

Nous sommes présents dans les échanges nationaux et internationaux que nous mettons en place grâce au réseau de l’ANEMF sous forme de programmes d’échanges multiples. 

Nous avons aussi noué depuis plusieurs années des relations fortes avec des commerçants de tout Montpellier qui nous proposent des « bons plans ». Nous sommes de plus, en voie d’étendre notre champ d’action pour participer plus activement à la solidarité et au développement durable dans notre belle ville de Montpellier. Des simples soirées étudiantes, en passant par les événements solidaires de santé globale comme le Téléthon, Movember, Octobre Rose ou Sidaction, le Gala Médecine mais aussi avec un pôle Culture présent quotidiennement proposant les paniers bios, les ciné’kult et les bons plans étudiants de Montpellier, l’ACM a pour but d’accompagner les étudiants en médecine tout au long de leur cursus.

Pourquoi avoir choisi la filière médecine à titre personnel et qu’est-ce que l’association apporte aux étudiants de cette filière ?

Personnellement, j’ai toujours eu une certaine attirance pour les concepts médicaux, c’est donc tout naturellement que je me suis orienté dans cette filière. C’est en choisissant Médecine que l’on se rend compte de tout le travail qu’il nous reste à faire. Mais c’est en donnant son temps bénévolement au service d’une association, que l’on se rend vraiment compte de l’immensité du travail que l’on peut et que l’on a à faire. En ayant décrit brièvement nos actions ci-dessus, je pense que la Corpo Médecine est une institution qui depuis maintenant quelques générations, participe au quotidien de la vie des Carabins et permet de faire vivre nos traditions. 

Pourquoi selon vous adhérer à votre association ? 

En adhérant à notre association, vous pourrez en effet découvrir tous nos bons plans sur Montpellier, participer à tous nos événements, avoir la possibilité d’accéder aux services que l’on propose (ventes de polycopiés, de matériels, d’ouvrage…) et bien plus encore!

Comment adhère-t-on ? 

L’adhésion est simple, il suffit de nous retrouver au local de l’association au campus Arnaud de Villeneuve situé au 641 Avenue du Doyen Gaston Giraud, 34090 Montpellier. Le coût de l’adhésion est de 10€ à renouveler chaque année universitaire. 

Quelques mots sur le bureau de l’année 2020-2021 ?

L’élection du bureau de la Corpo Médecine se fait chaque fin d’année universitaire par les étudiants de deuxième année. Ils choisissent les personnes parmi les membres de leur promotion afin de constituer le bureau de la Corpo pour l’année qui suit. Vous pouvez découvrir les nouveaux membres du bureau sur notre site internet.

Nous sommes également présent sur les réseaux, vous pouvez nous retrouver: