Articles

En 2016 et 2018, Mesdames Barjon et Blanc, filles de l’ancien Doyen Gaston Giraud, lèguent les archives de leur père à l’université de Montpellier. Ces archives permettent aujourd’hui de vous proposer une exposition sur les évolutions des différents bâtiments et sites de la Faculté depuis le VIIème centenaire commémoré en 1921.

 

Une exposition divisée en plusieurs parties

Cette exposition, réalisée par le service des archives de l’Université de Montpellier, (Sophie Dikoff, Antoine Redouly et Gwendoline Perrault) en collaboration avec Mme Barjon et Monsieur le Professeur Dedet et avec la participation en particulier du Doyen Jacques Bringer, du Professeur Daniel Jarry et de M Serge Caminade, portera sur les évolutions des différents bâtiments et sites qui composent la Faculté : le Bâtiment Historique,  l’Institut de Biologie,  les extensions à Nîmes et sur le site Nord de Montpellier (l’UPM et le bâtiment du campus Arnaud de Villeneuve) et pour finir le Jardin des Plantes.

Plongez-vous au cœur des archives

Grâce aux dons de la famille de l’ancien Doyen Giraud, cette exposition est riche en photographies. Vous pourrez admirer des photos des anciens bâtiments pour ainsi vous rendre compte de toutes les évolutions architecturales de ceux-ci. L’exposition met également en valeur d’autres documents significatifs du développement des bâtiments, comme par exemple des plans architecturaux, des lettres manuscrites, des cartes postales…

Un travail de grande envergure

A cette occasion, nous avons interrogé Sophie Dikoff, l’archiviste en charge de cette exposition pour comprendre comment celle-ci a été mise en place.

Pourriez-vous nous parler de votre métier ?

Mon rôle, en tant qu’archiviste au sein de l’Université de Montpellier est d’accompagner l’ensemble des structures à traiter leurs archives conformément à la législation en vigueur sur les archives publiques. Cette mission se fait en lien avec les archives départementales de l’Hérault qui exerce un contrôle scientifique et technique.  Les archives permettent de laisser une trace des évolutions qu’elles soient architecturales, sociétales…

 

D’où proviennent les archives présentes dans cette exposition ?

La majorité de celles-ci provient des dons de la famille du Doyen Giraud. En effet, le doyen conservait beaucoup de documents sur ces différents travaux en tant que Doyen de la Faculté de Médecine de Montpellier mais aussi à titre individuel, passionné par l’histoire de la Médecine et de la Faculté de Montpellier. Les autres archives proviennent de la collection iconographique de l’Université, de la photothèque de l’Université et de celle de la Conférence des Présidents d’Université qui ont été complétées par des photographies réalisées pour l’exposition.

 

Combien de temps avez-vous mis à préparer cette exposition ?

L’exposition devait initialement avoir lieu en octobre 2020 mais face aux contraintes sanitaires, nous avons dû la reporter. Je travaille donc sur ce projet environ depuis le début de l’année 2020. Le processus est très long puisqu’il faut d’abord effectuer des recherches pour pouvoir connaitre les différents aspects du sujet (recherches dans les archives, lectures, rendez-vous auprès de personnes ressource), sélectionner les documents les plus intéressants, solliciter des autorisations d’utilisation des photos en fonction des droits d’auteur, rédiger des textes, déterminer un parcours de visite. Côté scénographie, nous avons fait appel à un scénographe professionnel, André Dumonnet. Pour cette exposition, le parti-pris a été de  faire une présentation par bâtiment et ensuite par ordre chronologique. Un panneau présente une chronologie tous bâtiments et sites confondus.

 

Une exposition ouverte à tous

L’exposition qui aura lieu du 18 juin 2021 à 13h30 au 21 juillet 2021 à 18h00 est gratuite. Les visites seront libres du mercredi au vendredi de 13h30 à 18h ainsi que les samedis de 10h à 12h30 et guidées les samedis de 13h30 à 18h.

 

La célébration des 800 ans de notre Faculté se poursuit avec un nouvel événement ludique ! Rejoignez l’équipe du Manoir du Crime le samedi 5 et le dimanche 6 juin pour des soirées inoubliables et pleines de frissons…

Une enquête grandeur nature

Le bâtiment historique sera le théâtre d’un jeu grandeur nature. Fans de Cluedo et de séries policières, revêtez votre plus beau costume d’enquêteur pour élucider les mystères de la Troupe du Manoir !

Nous sommes en 1806. Gabriel Prunelle est sur les route de l’Empire et réunit une importante collection d’ouvrages afin de constituer une bibliothèque unique en son genre.
Mais pendant ce temps, à Montpellier, quelque chose de sombre se trame dans la faculté. Un des ouvrages récupérés par Monsieur Prunelle est au coeur d’une découverte macabre. 
Saurez-vous découvrir le fin mot de l’histoire ?

Cette Soirée du Crime signe le retour de l’Association Manoir du Crime après plusieurs mois d’attente.
Et c’est avec l’Université de Montpellier et la Faculté de médecine que la Troupe du Manoir fête son retour.
A l’occasion des 800 ans de la faculté, nous avons encore une fois la chance de pouvoir vous accueillir dans le cadre prestigieux de l’amphithéâtre d’anatomie du bâtiment historique situé en face du Jardin des Plantes.

Une manifestation dans le respect des gestes barrières

Soucieux de vous offrir une belle soirée dans un cadre incroyable tout en respectant les consignes sanitaires, voici les règles à respecter :

– le masque est obligatoire pour tout le monde, les membres de la Troupe compris.
– du gel hydroalcoolique sera mis à disposition. N’hésitez pas à l’utiliser.
– Des équipes de 6 joueurs seront constituées afin de respecter la règle des “6” en vigueur
– Les équipes seront réparties dans l’amphithéâtre afin de respecter la distanciation sociale
– Les “assistants” de la soirée (membre de la Troupe du Manoir) seront gantés afin de vous donner les documents de la soirée.
– Une partie de la soirée se déroulera en plein air, dans la cour d’honneur.

Un événement sur inscription

Deux sessions sont proposés :

  • Le samedi 5 juin de 17h à 20h
  • Le dimanche 6 juin de 15h30 à 18h30

Tarif unique : 20€

L’Université de Médecine de Montpellier est la plus ancienne école universitaire de médecine du monde. Elle a célébré ses 800 ans le 17 août 2020. A cette occasion, une série d’événements devait avoir lieu pendant l’année 2020. Face à la situation sanitaire actuelle, ces événements ont dû être reportés en 2021. Les 800 ans sont marqués par de multiples manifestations qui se dérouleront jusqu’à la fin de l’année. Parmi elles, 5 colloques scientifiques ou académiques sont organisés à distance ou en présentiel dans les bâtiments de la faculté.
Découvrez-les ci-dessous :

  • Le colloque SFHST

    Du 21 au 24 avril 2021

    Cette année, la Société Française d’Histoire des Sciences et des Techniques (SFHST) a choisi Montpellier pour organiser son congrès triennal et participer ainsi aux événements liés au 800e anniversaire.100% digital, ce congrès rassemble des professeurs et des experts de haut niveau, venus de toute l’Europe.

  • La faculté écrit son histoire contemporaine

    29 mai 2021, 10h

     Cette manifestation, destinée au grand public, permettra de raconter l’épopée des grands médecins montpelliérains du monde contemporain. Cet événement se déroulera au sein du bâtiment historique de la faculté de Montpellier.


    La faculté écrit son histoire contemporaine

  • Colloque Médecine et Judaïsme

  • Colloque Gui de Chauliac

    Colloque Gui de Chauliac

  • Réunion de la SFHM

    Le 18 et 19 juin 2021

    La Société Montpelliéraine d’Histoire de la Médecine (SMHM) ainsi que la Société Française d’Histoire de la Médecine (SFHM) se réunissent pour des journées communes centrées sur les 800 ans de la Faculté de Médecine de Montpellier.

 

Découvrez le programme de chaque événement et les modalités d’inscription sur le site des 800 ans.

Après avoir célébré notre anniversaire le 17 août dernier, retrouvez du 2 septembre au 31 octobre l’exposition sur l’anatomie “Corps à Coeur”, en accès libre, au Bâtiment Historique.

 

En raison des annonces gouvernementales, la prolongation de l’exposition initialement prévue jusqu’au 31 octobre prendra fin le 29 octobre au soir.

 

Une exposition sur les sciences anatomiques

Au travers de cette exposition, la Faculté et l’Université mettent en valeur les collections anatomiques de la Faculté de Médecine. Celles-ci témoignent des méthodes d’enseignement de l’anatomie de la fin du milieu du 18e au milieu du 20e avant l’avènement de « l’anatomie du vivant » et des techniques modernes d’investigation du corps humain.

L’exposition, en sélectionnant des pièces uniques parmi ces collections, permet de mettre en regard ces objets témoins des méthodes historiques d’étude de l’anatomie avec les moyens d’imagerie médicale actuels.

Trois thèmes sont déclinés : la diversité des supports pédagogiques, la description du corps humain, et enfin les pathologies et les thérapies.

Une exposition à ne pas manquer, pour les amateurs d’anatomie, d’histoire ou de patrimoine !

Infos pratiques

Commissariat général : Caroline Ducourau, Marie-Angeline Pinail
Commissariat scientifique : Pr. François Bonnel, Dr. Christophe Bonnel

L’exposition se tiendra dans les salles Tekné Makré, au rez-de-jardin du Bâtiment Historique, du 1er septembre au 17 octobre 2020.

L’accès est libre à partir du 2 septembre, du mercredi au vendredi de 13h30 à 18h et le samedi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h.

Port du masque obligatoire.

 

Jeudis de l'UM

MAJ du 29/09/20 – Les Jeudis de l’UM du 6 et 8 octobre sont malheureusement annulés en raison de la situation sanitaire actuelle. Après un lancement sur le Campus Arnaud de Villeneuve en janvier,  les jeudis de l’UM reviennent en cette fin d’année 2020 pour un cycle de conférences inédites autour de la santé. Retrouvez les sessions des Jeudis de l’UM sur le Campus de la Faculté de Pharmacie ainsi qu’à l’Orangerie du Jardin des plantes.

 

Un cycle de conférences inédites sur la santé

Les jeudis de l’UM reviennent en 2020 ! Ouvertes au public, ces conférences sont l’occasion d’en apprendre plus sur les nouvelles technologies et pédagogies de santé, mais aussi d’élargir ses connaissances sur les plantes médicinales ou encore l’aromathérapie ! Autant de sujets qui seront traités tout au long de l’année par des enseignants-chercheurs de notre Université.

MAJ du 29/09/20 – Les Jeudis de l’UM du 6 et 8 octobre sont malheureusement annulés en raison de la situation sanitaire actuelle.

Mardi 6 octobre 2020 – Les plantes médicinales

Aussi loin que l’on remonte dans le temps, grâce aux manuscrits anciens, l’avenir de l’humanité a semble-t-il toujours été intimement lié aux plantes. La renommée des premiers médecins (depuis Hippocrate, le Père de la médecine, 450 ans av. JC) s’est bâtie le plus souvent sur la grande connaissance qu’ils en avaient et des soins qu’ils en tiraient. Logiquement donc, on a qualifié les plantes utilisées pour la formulation de ces nouveaux remèdes (« médicaments » = « pharmacon »), de « médicinales ». Mais, que reste-t-il de cette définition historique et ancestrale ? Que signifie encore pour nos contemporains et quelle est l’importance des « plantes médicinales », en 2020 ?

 

 

Jeudi 8 octobre 2020 – Utilisation des plantes à essences : entre parfum et médecine

Un événement, deux conférences ! Apprenez-en plus sur le Jardin des Plantes ainsi que sur les plantes et parfums !

● 15h00 : Le Jardin des Plantes de Montpellier, le plus ancien de France – par Thierry Lavabre-Bertrand
● 16h00 : Utilisation des plantes à essences : entre parfum et médecine – par Sylvie Munier

 

 

En raison du contexte sanitaire, le port du masque est obligatoire pour tous.

 

A (re)découvrir – Jeudi 16 janvier 2020 – Pédagogie Médicale : les sentiers de l’innovation

“Jamais la première fois chez l’homme » pour un professionnel de santé. Même si il y a toujours une première fois, il est important de préparer les futurs professionnels de santé par un apprentissage par mise en situation, que ce soit pour les gestes techniques, pour les habiletés relationnelles, pour la communication interprofessionnelles, ou bien pour la préparation aux situations d’urgence où toutes les actions doivent être parfaitement coordonnées.

Inspirées des standards de l’aéronautique, les plateformes de simulation en santé sont un outil incontournable de la formation du savoir-faire et du savoir-être des futurs professionnels de santé en complément des stages au contact des patients. Cette première édition des jeudis de l’UM au cours des 800 ans de la Faculté de Médecine est l’occasion de découvrir ces outils remarquables en découvrant le Campus Santé Arnaud de Villeneuve et d’appréhender les enjeux de ces techniques pédagogiques qui restent dans la droite ligne de la doctrine de la Faculté de Médecine plaçant l’homme au centre des préoccupations.

 

Retrouvez ci-dessous le programme des conférences de la journée, à suivre à partir de 15h, en Amphithéâtre Rondelet !

  • Une plate-forme d’enseignement par simulation : un gadget? – par Blaise Debien
  • La recherche en enseignement par simulation – par Valérie Courtin
  • L’enseignement par mise en situation : l’évaluation par le C3 – par Philippe Guilpain

Le lundi 17 août 2020, la Faculté a officiellement soufflé ses 800 bougies ! Retour sur un événement sous le signe du partage et de la convivialité. 

800 ans d’histoire, de tradition et d’excellence

C’est en haut des marches de la Cour d’Honneur que la cérémonie commence. Des enseignants et étudiants, parés de leurs plus belles tenues cérémonielles, font leur entrée dans ce lieu historique aux côtés : 

  • du Président de l’Université de Montpellier, Philippe Augé ; 
  • du Doyen de la Faculté, Michel Mondain ; 
  • du Président du Comité de Pilotage, Thierry Lavabre-Bertrand.

Nous avons pu bien évidemment compter sur la présence et la participation des représentants des collectivités locales et régionales :

  •  M. Christian Assaf pour la Région Occitanie, 
  • M. Renaud Calvat pour le Département de l’Hérault, 
  • M. Michaël Delafosse pour la Métropole et la Ville de Montpellier 
  • et enfin Mme Sophie Béjean, Rectrice de l’Académie de Montpellier et de la Région Occitanie.

Afin de commencer la cérémonie sous les meilleurs auspices, le Pr Chanques et l’Huissier Eddy Lamou ont présenté au public notre Masse de Cérémonie, objet symbolique de la Faculté. Représentant un bâton d’Esculape, cette masse représente la menace qui attend les médecins qui ne respecteraient pas le serment d’Hippocrate.

 

Ce fut ensuite au tour de Mme le Pr Valérie Rigau, plus jeune élue au conseil de gestion et Allan Guilley, étudiant en médecine président de l’ACHEMM (association étudiante dévolue aux 800 ans de la Faculté) de lire une traduction des statuts originels de la Faculté, rappelant ainsi leur valeur historique et symbolique.

 

Ces statuts ont été édictés le 12 août 1220 par le légat du Pape Honorius III, le Cardinal Conrad d’Urach. Depuis lors, l’enseignement de la médecine n’a jamais cessé d’exister à Montpellier, créant ainsi de forts liens avec la ville comme l’ont rappelé tour à tour le Président Augé et le Doyen Mondain dans leurs discours.

 

 

Une faculté fière de son passé, tournée vers l’avenir

800 ans plus tard, la Faculté et sa communauté sont fières de souffler cette nouvelle bougie. A cette occasion, une plaque commémorative a été dévoilée. Une façon d’honorer les personnages illustres qui ont façonné notre faculté, tout en continuant d’écrire notre histoire.

Histoire qui comme nous le prouve l’actualité, sera sans aucun doute pleine de challenges à relever ! Challenges qui ne changeront en rien la mission de la Faculté : nous répondrons présents pour accompagner et former les futurs professionnels de santé de demain.

 

Revivre la cérémonie

Retrouvez ci-dessous les photos de la Cérémonie par E. Perra. Vous pouvez également re-visionner l’intégralité de la cérémonie en suivant le lien ci-dessous.

 

 

Et pour en savoir plus sur les événements qui vous attendent tout au long des mois qui suivent pour fêter dignement cet anniversaire, rendez-vous sur le site officiel 800ans.fr !

 

L’année de la célébration des 800 ans de notre Faculté se poursuit avec un nouvel événement ludique ! Rejoignez l’équipe du Manoir du Crime le samedi 29 août pour une soirée inoubliable et pleine de frissons…

 

Une enquête grandeur nature

Le bâtiment historique sera le théâtre d’un jeu grandeur nature. Fans de Cluedo et de séries policières, revêtez votre plus beau costume d’enquêteur pour élucider les mystères de la Troupe du Manoir !

1935. La presse parle du corps du célèbre chirurgien découvert mort dans le bureau de son domicile, fermé de l’intérieur. Pourtant, il ne s’agit pas d’un suicide. La police enquête et, rapidement, ses recherches entraînent nos deux enquêteurs à la Faculté de Médecine de Montpellier. Quelle machination se cache sous ce meurtre habilement déguisé ? Que découvriront nos deux enquêteurs ? Oseront-ils s’enfoncer dans les mystères de l’histoire de la Faculté de Médecine ?

Venez participer à une Soirée du Crime d’un format nouveau au sein de l’impressionnante collection anatomique de notre Faculté !

Pour cette journée particulière, le défi est à relever. En effet, l’intrigue la plus longue jamais écrite par la Troupe du Manoir sera à résoudre. Pour y parvenir, elle sera divisée en 2 chapitres.

Une première série d’équipes pourra résoudre le chapitre I de 16 h à 18 h 30. Ces mêmes équipes devront transmettre tout ce qui aura été découvert aux équipes venues résoudre le chapitre II au cours d’un repas (sous le couvert d’un inspecteur de police). Ainsi renseignés, les nouveaux enquêteurs devront mettre au jour tous les mystères de la Faculté de Médecine de Montpellier.

 

Un événement sur inscription

Deux sessions sont proposées, incluant un buffet-repas :
La première sera de 16h à 18h30. La seconde sera de 20h à 22h30. Repas de 18h45 à 19h45.

Tarifs :
Session 1 OU Session 2 avec repas : 40€
Session 1 ET Session 2 avec repas : 60€

Pour plus d’infos sur les 800 ans de la Faculté et les événements organisés à cette occasion, visitez le site 800ans.fr !

En cette année anniversaire, la Poste édite à partir du 13 juin un timbre dédié aux 800 ans de notre Faculté ! Plus d’infos dans l’article ci-dessous.

Le Saviez-vous ? La poste émet un timbre pour nos 800 ans !

A partir du 13 juin prochain, la Poste émettra un timbre spécial pour célébrer notre anniversaire.

Le timbre rassemble sur une même surface notre célèbre et symbolique Bâtiment Historique avec notre nouveau Campus Arnaud de Villeneuve, dont les édifications respectives sont pourtant éloignées de 650 ans ! Ainsi, il illustre ce parfait paradoxe qui colle à notre Faculté et à son histoire : à la fois la plus ancienne au monde et sans aucun doute l’une des plus modernes de France.

Comme un clin d’oeil, ce sont Barthez et Lapeyronie qui ont été choisis pour figurer sur ce timbre, en parfait miroir de leurs statues, veillants toujours sur les portes de notre institution.

Quatres éléments visibles et c’est toute la Faculté et ses 800 ans d’histoire qui sont mis en avant !

Où et quand se le procurer ?

D’une valeur faciale de 1,16€, le timbre sera disponible en avant-première le samedi 13 juin à Montpellier et Paris : 

  • Montpellier : Bureau de poste, Montpellier Prefecture, Place des Martyrs de la Résistance, 34000 Montpellier (sous réserve).
  • Paris : Le Carré d’Encre, de 10H à 17H, de 10h à 13h et de 14h30 à 17h au Carré d’Encre, 13bis rue des Mathurins, 75009 Paris (entrée par le 42 rue Godot de Mauroy, fermé le lundi).

De plus, en raison du contexte exceptionnel, le délai pour les oblitérations Premier Jour est prolongé pour les émissions à partir du 1er mars 2020, passant de 8 semaines à 6 mois .

Enfin, dès le 15 juin, le timbre sera disponible :

  • Dans certains bureaux de poste, 
  • à la boutique “Le Carré d’Encre”
  • par abonnement ou par correspondance à Phil@poste Service Clients Z.I Avenue Benoît Frachon, BP 10106 Boulazac, 24051 PÉRIGUEUX CEDEX 09
  • par téléphone au 05 53 03 17 44
  • par mail sav-phila.philaposte@laposte.fr 
  • sur le site Internet

On en parle autour de nous ?

Exposition Art & Anatomie

Le 29 février débutera l’exposition « Art & Anatomie : dessins croisés » commune au musée Fabre et au musée Atger de la Faculté de Médecine. L’occasion pour tous de découvrir de nombreuses oeuvres mêlant Art et Anatomie.

 

MAJ du 29/10/20 : Fermeture de l’exposition au Musée Atger

Après avoir été prolongée au Musée Fabre durant l’été, c’est au tour du Musée Atger de ré-ouvrir ses portes au public pour (re)découvrir cette belle exposition. A ne pas manquer !

Le Musée Atger est ouvert pour cette exposition du lundi au samedi de 13h30 à 17h30, du 31 août au 31 octobre.

>> Le Musée Atger est situé dans l’enceinte du Bâtiment Historique de la Faculté de Médecine, 2 rue de l’école de médecine – 34000 MONTPELLIER.

–> MAJ du 29/10/20 : En raison des annonces gouvernementales, la prolongation de l’exposition initialement prévue jusqu’au 31 octobre prendra fin le 29 octobre au soir.

Deux musées, un thème

« L’exposition imaginée pour l’occasion propose un dialogue original entre art et anatomie, qui permettra aux visiteurs d’appréhender le corps humain comme source inépuisable de connaissances et d’inspiration artistique. »

Philippe Saurel, Maire de Montpellier et Président de Montpellier Méditerranée Métropole.

portrait-expo-croisée

entourage de Giovanni Battista Piazzetta, Tête de jeune femme, XVIIIe siècle, Montpellier, musée Fabre, 864.2.174 (c) Musée Fabre Montpellier Méditerranée Métropole photographies Frédéric Jaulmes • Reproduction interdite sans autorisation

 Avec l’exposition « Art & Anatomie : dessins croisés », vous pourrez découvrir dans deux lieux des dessins scientifiques et artistiques inédits qui ont permis l’apprentissage du corps humain par les étudiants à travers les siècles. Première collaboration entre les deux musées, cette exposition permet de découvrir des oeuvres intimement liées à l’histoire de Montpellier et à son aura scientifique. Cette exposition permettra à ces visiteurs de mieux appréhender le passé prestigieux de la ville et le lien qu’elle entretient avec la médecine et son enseignement.

« Le musée Fabre, la Bibliothèque Historique de la Faculté de Médecine, et le musée Atger ont mis en commun des oeuvres remarquables pour nous faire découvrir les rapports multiples entre Art et Anatomie. »

Michel Mondain, Doyen de l’UFR Médecine Montpellier-Nîmes.

 

Deux visions complémentaires

Du coté du musée Fabre vous trouverez entre autres un ensemble de traités anciens dédiés à l’anatomie et des études académiques représentant le corps humain arrivant de la collection du donateur Xavier Atger (1758-1833). Les grands nus masculins de François-Xavier Fabre ou encore une culture de Jean-Antoine Houdon seront également à découvrir sur place du mardi au vendredi de 10h à 18h et à partir de 5€.

Au musée Atger, l’exposition croisée Art et anatomie met en avant une thématique majeure de la collection de la Faculté de Médecine, comme d’ailleurs de l’histoire de l’art, à savoir le portrait et la représentation de la physionomie humaine. Les expressions du visages à travers la vision des artistes du XVI° au XX° siècles seront à l’honneur. Le musée sera quant à lui ouvert du lundi au samedi de 13h30 à 17h30. L’entrée est gratuite et il est possible de réserver une visite commentée pour les groupes d’au minimum 8 personnes pour 7€ par personne.

 

Soirée littéraire pour les 800 ans de la faculté de médecine

La longue histoire de la Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes est source d’inspiration. Pour son huitième centenaire, nous vous proposons de nous retrouver le jeudi 27 février à partir de 17  heures pour une soirée littéraire.

Un lieu, deux événements

C’est dans l’amphithéâtre Glafira Ziegelmann, qui sera d’ailleurs inauguré pour l’occasion, que se tiendra cette soirée littéraire. Ce lieu n’est pas choisi au hasard, l’histoire de cette femme, la première femme interne de Montpellier et admissible à l’agrégation de médecine, fait partie des événements qui ont marqué la Faculté de Médecine. Des membres de sa famille seront d’ailleurs présents pour l’occasion, une façon poétique de relier histoire passée et future.

Présentations, débats et dédicaces

La soirée se poursuivra ensuite, sous l’animation du Docteur Etienne Cuenant, par la présentation de six livres en rapport avec l’histoire de la Faculté de Médecine. Les participants auront l’occasion de poser des questions aux sept auteurs qui seront présents puis de participer à une séance de dédicaces. 

Professeur François Bonnel

 Le premier livre, écrit par le Professeur François Bonnel, « Le musée d’Anatomie de Montpellier : un patrimoine historique » des Éditions Sauramps Médical sera disponible en avril 2020 au prix de 59€. Dans cet ouvrage, le Professeur Bonnel offre une présentation et une description des 4500 pièces anatomiques conservées au Musée d’Anatomie de 1794 à 1930. L’expérience ne s’arrête pas la, puisque une visite virtuelle est intégrée. 

 

Professeur Jean-Pierre Dedet

 Le professeur Jean-Pierre Dedet présentera son livre « Teaching Médecine in Montpellier : a 900-year-long story. The oldest school of Medecine in the Western World », lui aussi aux Éditions Sauramps Médical disponible en anglais en Février 2020 puis en français en mai 2020 au prix de 35€. Vous retrouverez ici, l’histoire de la Faculté de Médecine depuis sa création et qui durant tous ces siècles ne s’est pas arrêté de fonctionner même aux heures les plus sombres de l’Histoire.

 

Jean-Luc Fabre

Jean-Luc Fabre présentera quant à lui deux de ses romans, « La prophétie de Guilhem de Montpellier » disponible en mai 2020 et « La Vénititenne des pénitents blancs » paru en novembre 2017 aux Éditions Privat et au prix de 20€ chacun. Le premier livre retrace de manière romancée, l’histoire de la création de la ville et l’installation des premiers médecins et changeurs de monnaie. La seconde histoire fait revivre les grands noms de la Faculté de Médecine et de l’Académie des sciences et des lettres de Montpellier du début du XVIII° siècle. 

Caroline Fabre-Rousseau

 

Écrit par Caroline Fabre-Rousseau, « Elles venaient d’Orembourg » des Éditions Chèvre-feuille étoilée et disponible en février 2020 au prix de 17€, présentera la biographie de deux femmes russes venues étudier la médecine à Montpellier à la fin du XIX° siècle : Glafira Zigelmann et Raïssa Lesk Kessek.

 

Enfin, écrit de concert par les Professeurs Jean-Louis Lamarque, Jean-Paul Sénac et le docteur Elysé Lopez, « Un siècle de Radiologie à Montpellier » des Éditions Mimosa Montpellier sera disponible en février 2020 à 35€. Il retrace l’histoire de l’Électro-Radiologie jusqu’à l’Imagerie Médicale à Montpellier de ses origines en 1896 jusqu’aux années 2000. Vous trouverez dans ce livre à la fois, la grande Histoire par ceux qui l’ont faite de façon richement illustrée, mais aussi la petite histoire par ceux qui l’ont vécue en images et anecdotes. 

Il y en aura donc pour tous les goûts, de quoi permettre à tous de se plonger d’une façon différente dans l’histoire de sa ville et de sa faculté !

Pour vivre ou revivre cette soirée, vous pouvez la retrouver ci-dessous :