Articles

Le programme SPES (Soins Primaires Environnement et Santé) est un projet de formation du Département Universitaire de Médecine Générale de la Faculté de Médecine de Montpellier-Nîmes et de la Maison de Santé Pluriprofessionnelle Universitaire Avicenne de Cabestany. Une journée de formation destinée aux internes en Médecine Générale ainsi qu’une conférence grand public auront lieu le 9 septembre 2021.

Genèse du projet

Il s’inscrit dans l’appel à projet porté par l’ARS Occitanie dans le cadre du 3ème Plan Régional Santé-Environnement, dont il est l’un des lauréats. Il vise en particulier à renforcer l’appropriation de la santé environnementale pour les citoyens et les professionnels de santé.

Organisation du projet

Il est organisé à cette fin en 3 temps :

  • Un enseignement distanciel proposé aux internes de médecine générale (1ère année de DES de Médecine Générale) et aux enseignants du département de médecine générale.

  • Un enseignement présentiel qui aura lieu le Jeudi 9 Septembre 2021 au Bâtiment historique de la faculté de médecine de Montpellier-Nîmes. Destiné aux internes de médecine générale en 1ère année de DES, il sera consacré le matin à des interventions et des échanges avec des experts en santé environnementale et l’après-midi à des sessions de travail avec les internes pour co-construire des travaux de thèses en santé-environnementale.

  • Une conférence grand public le jeudi 9 Septembre 2021 en soirée au Bâtiment historique de la faculté de médecine de Montpellier-Nîmes. Destiné au grand public, elle sera consacrée cette année à la pollution atmosphérique.

Découvrez la formation SPES plus en détail

Rencontre avec le responsable pédagogique

Le Docteur François Carbonnel, maître de conférence des Universités de Médecine Général à la Faculté de Médecine de Montpellier-Nîmes et médecin généraliste au sein de la MSPU Avicenne ressort lauréat de l’appel à projet porté par l’ARS Occitanie.

Pourquoi avoir voulu mettre en place cette formation Soins Primaires Environnement et Santé ?

L’environnement peut être porteur de risques sur nos sociétés et sur la santé. Cette formation permet de faire prendre conscience à nos confrères de ce qu’est la santé environnementale. Nous souhaitons les former sur ce champ encore peu connu.

Quel est le but de cette nouvelle formation ?

Grâce à cette formation, les futurs médecins généralistes pourront dans un premier temps identifier les risques qu’a l’environnement sur la santé afin d’être en capacité de les soigner. Dans un second temps, ils pourront les prédire et les éviter.

A qui s’adresse cette formation ?

Cette formation s’adresse en premier lieu aux internes et aux enseignants en médecine générale. Le but de cette formation est qu’elle devienne pérenne et utile pour que nous puissions la proposer à plus large échelle et que la problématique de la santé environnementale soit abordée sur l’ensemble des territoires.

La journée du 9 septembre

Cette journée se déroulera en deux temps : un premier temps destiné à la formation des internes et des enseignants en médecine générale. Un second temps, ouvert au grand public, pendant lequel une conférence sera organisé.

Voici le programme de ces deux parties :

Programme de la journée destinée aux internes

  • 8H30

    Accueil des participants

  • 9H

    Discours officiels

  • 10H

    Aménager les espaces pour lutter contre la sédentarité par G.Ninot

  • 11H

    Pollution de l’air par I. Annesi-Maesano

  • 12H

    Allergies et environnement par P. Demoly

  • 13H

    Pause déjeuner

  • 14H

    Ateliers accompagnement thèses sur la santé environnementale par les membres du DUMG

Programme de la conférence destinée au grand public

  • 17H30

    “La Santé Environnementale à l’Université de Montpellier et dans nos territoires”

  • 18H30

    “La Pollution de l’air”  Conférencière : Pr Isabella Annesi-Maesano, Directrice de Recherche INSERM, Co-Directrice Institut Desbrest d’Epidémiologie et Santé Publique (IDESP), UMR 1302, INSERM et Université de Montpellier


A noter que ce programme est susceptible de changer selon le contexte sanitaire.

 

 

 

« La Maison de Santé Pluridisciplinaire Universitaire (MSPU) Avicenne fut inaugurée à Cabestany près de Perpignan en 2018. En juin 2021, deux autres MSPU viennent compléter ce dispositif territorial. A l’occasion de cette ouverture, un moment solennel a eu lieu le jeudi 27 mai pour faire un bilan de la MSPU de Cabestany, et de présenter le projet des deux nouvelles MSPU. »

 

MSPU : Kézako ?

Une Maison de Santé Pluridisciplinaire est une maison de santé pluriprofessionnelle ayant conclu, avec l’ARS et une université ayant une composante médecine, une convention ayant pour objet le développement de la formation et de la recherche en soins primaires. 

 

La MSPU d’Avicenne : un bilan concluant

Cette MSPU, gérée par le Dr Mark OUDE ENGBERIK et regroupant une trentaine de professionnels de santé dans différents domaines, a réalisé plusieurs projets depuis ces 5 dernières années. Deux projets principaux ont été abordés lors de cette conférence :

  • Le projet TSAPP  qui vise à former les professionnels de santé concernant l’accès aux soins des personnes en situation de handicap.
  • Le projet SPES (Soins Primaires Environnement et Santé) qui a pour objectif de développer la culture santé et environnement des professionnels et du grand public.

Sur le plan universitaire, cette MSPU est dotée de 16 maîtres de stage dans plusieurs domaines de santé et accueille 6 à 10 stagiaires par an.

Deux nouvelles MSPU dans la région

Suite au succès des projets menés par la MSPU d’Avicenne, deux autres maisons ont été inaugurées dans la région afin de répondre aux besoins territoriaux dans ce domaine.

  • MSPU LA SOURCE

    • Inaugurée en février 2020, cette MSPU est localisée à Vergèze et est gérée par le Dr Céline Varraut.
    • Elle compte, en son sein, 25 professionnels dans 10 domaines de santé différents
    • Elle axe ses objectifs autour de trois grands thèmes : le territoire, la formation et les soins
  • MSPU Pauline Lataud

    • Cette MSPU est multisites, ainsi elle est localisée à Castries, Prades le Lez, Saint Georges d’Orques et Vendargues et est gérée par le Dr Philippe Lognos.
    • Elle compte, en son sein, 50 professionnels dans 9 domaines de santé différents
    • Elle axe également ses objectifs autour des mêmes thématiques que la précédente.

Un projet commun se dessine autour de ces trois MSPU : construire un réseau de recherche et rendre le service accessible aux citoyens de proximité.

Chaque année, la Faculté organise le Printemps de la Médecine, un événement destiné aux médecins généralistes. Contexte sanitaire oblige, cette 5e édition se déroulera de manière dématérialisée. Toutes les infos dans cet article !

 

Un événement à destination des médecins généralistes

Ces journées sont l’occasion d’aborder toutes les actualités médicales marquantes de l’année le matin et d’aborder l’après-midi sous la forme d’ateliers les bonnes pratiques dans des thèmes de pratique médicale courante. Cette journée comme les précédentes sera déposée sur le site de l’ANDPC afin d’être labellisée et la Faculté se chargera des inscriptions des médecins souhaitant y participer. D’ici là réservez cette date sur votre agenda !

Pour toute précision complémentaire liée notamment au programme et aux modalités d’inscription, n’hésitez pas à vous adresser au bureau en charge de la gestion du DPC à la Faculté via l’adresse suivante:  med-fmc-dpc@umontpellier.fr.

 

 

Le programme de cette 5e édition

L’entièreté de cet événement se déroulera sur ZOOM. Pour pouvoir vous connecter aux conférences, il est nécessaire de vous inscrire au préalable. N’hésitez pas pour cela à vous informer auprès du bureau en charge de la gestion du DPC à la Faculté via l’adresse suivante:  med-fmc-dpc@umontpellier.fr !

 

  • 8h30 - 8h40

    Discours Introductif

    Présentation de la journée par Monsieur le Doyen, Professeur Hubert BLAIN et Docteur David COSTA

  • 8h40 - 10h25

    Conférence : Quoi de neuf ?

    Avec : Camille ROUBILLE (8h40-9h15) ; Hubert BLAIN (9h15-9h50) et David COSTA (9h50-10h25)

    8h40 - 10h25

  • 10h25 - 10h45

    Temps d’échanges

    Temps d’échanges : Questions-Réponses

  • 10h45 - 11h30

    Controverse

    Controverse avec en ouverture une introduction de l’AM sur : “Pour ou Contre l’utilisation des PSA dans le dépistage du cancer de la prostate ?”

    10h45 - 11h30

  • 11h30 - 12h00

    Discours de Clôture

    Mot du Doyen
    Mot du Conseil de l’Ordre départemental de l’Hérault
    Mot de l’ARS Occitanie

  • 12h00 - 12h30

    Prix de Thèses

    Remise de prix de thèses

    12h00 - 12h30

  • 14h00 - 18h00

    Ateliers dématérialisés sur ZOOM

    2 ateliers de 2h chacun :

    • de 14h à 16h
    • de 16h à 18h

    Chaque atelier se tiendra simultanément sur les 2 créneaux horaires, les participants alternant entre les 2 créneaux et les 2 ateliers :

    1. Comment accompagner au mieux un patient en fin de vie ?
    2. Addictions – comment accompagner les patients souffrant d’addictions ?

 

Pour vous inscrire, cliquez sur le lien ci-dessous ! Le bureau de la Formation Médicale Continue et des DPC vous attend nombreux !

Illustration-formation

C’est une première pour notre Faculté ! Ce vendredi 22 novembre, la Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes a pour la première fois ouvert ses portes au monde de l’entreprise en donnant une formation inédite et co-construite, permettant aux industriels de mieux appréhender le domaine médical.

 

Une formation en co-construction depuis plusieurs mois

La formation inédite, portée par le Professeur Boris Guiu, responsable du département radiologie diagnostique et interventionnelle à l’Hôpital Saint Eloi du CHU de Montpellier et le Doyen Michel Mondain, a été construite en accord avec la société Quantum Surgical, spécialiste de la robotique chirurgicale. Composée de deux modules, cette formation a permis de renforcer les connaissances des salariés dans le domaine de la santé ; en proposant un premier socle de base sur la chirurgie, l’anesthésie et la radiologie interventionnelle, avant d’aborder un socle plus spécifique sur le cancer du foie et l’ablation percutanée.

 

Interventions de professionnels de santé issus des CHU et de l’ICM

Ainsi, la première édition de cette formation a permis à 15 collaborateurs de la société de se former auprès de professionnels de santé issus des structures partenaires de la Faculté : le CHU de Montpellier, le CHU de Nîmes ou encore l’ICM. Une démarche qui répond à une volonté forte de faire naître une plus grande collaboration entre les professionnels de santé et ceux qui œuvrent techniquement à construire la médecine de demain.

 

 

La Faculté à l’écoute des professionnels techniques du secteur

Consciente des grandes évolutions qui bouleversent le monde de la santé et des besoins en formation des professionnels techniques du secteur, la Faculté de Médecine de Montpellier-Nîmes mobilise aujourd’hui ses moyens académiques afin de répondre aux besoins économiques de l’entreprise. La Faculté de Médecine de Montpellier-Nîmes a ainsi travaillé en collaboration avec Quantum Surgical pour penser une formation à la carte adaptée aux besoins exprimés par l’entreprise.