Chaque année, nous ouvrons les portes de notre faculté, sur Montpellier et sur Nîmes afin de vous donner toutes les clés pour effectuer vos études chez nous ! Alors retrouvez-nous le samedi 29 février 2020 pour tout savoir sur nos filières d’études !

 

Une journée organisée sur Montpellier et Nîmes

Comme tous les ans, nous vous accueillerons sur nos 2 villes, à Montpellier et à Nîmes pour vous faire découvrir nos filières d’études et vous faire visiter nos campus !

À Montpellier, rendez-vous sur notre Campus Santé Arnaud de Villeneuve !

641 avenue du Doyen Gaston Giraud – 34000 MONTPELLIER

Vous aurez la possibilité de vous garer sur place. Différentes conférences seront données tout au long de la journée, notamment sur la réforme de la première année des études de santé. Découvrez également les filières paramédicales. Ouverture de 10h à 16h.

À Nîmes, rendez-vous sur notre Campus Santé Carémeau !

186 chemin du Carreau de Lanes – 30000 NIMES

Vous aurez aussi la possibilité de vous garer sur place. Tout comme à Montpellier différentes conférences seront données tout au long de la journée, notamment sur la réforme de la première année des études de santé. Attention, veuillez noter que le Campus Nîmois n’accueille pas de filière paramédicales. Ouverture de 10h à 16h.

 

 

Venez à la rencontre de nos étudiants, de nos professeurs et personnels !

Tout au long de la journée, vous pourrez aller à la rencontre de nos étudiants (toutes filières), de nos professeurs et bien sûr de nos personnels. Tous répondrons à vos questions et vous orienterons en fonction de vos besoins. Nous vous ferons également découvrir nos campus avec plaisir, à l’aide de visites guidées.

Alors, si les études de santé vous intéressent, n’hésitez plus et venez nombreux le 29 février prochain ! Nous vous attendons nombreux !

 

Retrouvez-ci dessous et en vidéo les conférences de la journée à voir et à revoir :

En février et mars, l’association étudiante TAUST vous invite à découvrir l’histoire de la Faculté de Médecine avec un Escape Game les 12, 13, 21 et 26 février puis les 6, 9 et 17 mars au coeur même du Bâtiment Historique.

Découvrez l’histoire de la faculté de médecine autrement

Quatre dates en février sont proposées pour découvrir ou redécouvrir l’histoire de la faculté de médecine d’une manière unique. Enfermé dans une salle au sein même du Bâtiment historique, vous devrez faire preuve de réflexion et de travail d’équipe pour venir à bout des énigmes conçues par les étudiants du TAUST.

Vous disposerez de 45 minutes pour relever ce défi novateur, mais aussi découvrir qui vous a enfermé et pourquoi !
En somme, de nombreuses énigmes à élucider et un mystère à découvrir vous attendent. De quoi rendre votre soirée mémorable !

En 800 ans d’histoire, bien des événements ont eu lieu à la Faculté de Médecine et des grands noms de la médecine française y ont fait leurs études.

Ne manquez pas cet événement hors du commun !
Nous vous donnons rendez-vous les 12, 13, 21 et 26 février et les 6, 9 et 17 mars à 19h40, 20h55 et 22h10.

Nos étudiants ont du talent

C’est l’association de Théâtre Amateur Universitaire de Montpellier, TAUST, qui vous propose ces soirées ludiques.
Existant depuis 1989, ce pilier de la vie associative étudiante de Montpellier réalise de nombreux ateliers et représentations. N’hésitez pas à suivre leurs activités via leur site web et leurs réseaux sociaux pour vous tenir informé.

Prix de thèse Agnes McLaren 2020

Pour la toute première fois, l’association Agnes McLaren organise un prix de médecine, doté de 4000€ ! Les candidatures sont ouvertes aux étudiants de la Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes qui soutiendront leur thèse d’exercice en 2020 et ceux l’ayant soutenu en 2019. Retrouvez ci-dessous les modalités d’inscription et les critères d’éligibilité de votre thèse.

Un prix porté par l’association Agnes McLaren, récompensant une thèse dont le travail porte sur la santé des femmes

L’association Agnes McLaren, créée en 2018 oeuvre pour le maintien de la mémoire d’Agnes McLaren, écossaise et première femme médecin diplômée de la Faculté de Médecine de Montpellier, en 1878. C’est en l’honneur de cette femme médecin, qui dédia sa vie aux soins des femmes les plus défavorisées ou exclues de la société que l’association souhaite décerner pour la première fois un prix de thèse.

Ainsi, l’association met en place en 2020 le Prix de Thèse Agnes McLaren. Ce prix récompense une thèse d’exercice originale, portant sur la santé des femmes en situation de précarité. Le Prix, d’un montant de 4000 € sera décerné en novembre 2020 après pré-sélection par un comité et étude par un jury composé de professionnels de santé.

 

Critères d’éligibilité

Afin de concourir à l’obtention de ce prix de thèse, les candidats doivent respecter plusieurs critères d’éligibilité :

 

  • Ouverts à nos étudiant(e)s

    Critère 1 : Être étudiant(e) au sein de la Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes

  • Année 2019-2020

    Critère 2 : Soutenir sa thèse d’exercice en 2019 ou 2020

  • Sujet de thèse

    Critère 3 : Soutenir une thèse dont le sujet traite de la santé des femmes les plus défavorisées voire exclues

  • Projet post-thèse

    Critère 4 : Thèse ouvrant sur un projet opérationnel

Quelles sont les étapes à suivre pour concourir ?

La première édition du Prix de thèse McLaren va se dérouler en 5 phases, tel que suit :

  • déc. 2019 - juin 2020

  • été 2020

    Phase de pré-sélection

    Phase de pré-sélection des thèses reçues par le comité de présélection. 5 thèses pré-sélectionnées.

    été 2020

  • sept. 2020

    Avis de sélection

    Transmission de l’avis de sélection aux 5 candidats retenus.

  • oct. 2020

    Phase de sélection finale

    Examen des 5 thèses pré-sélectionnées par le jury.

    oct. 2020

  • nov. 2020

    Cérémonie de remise du prix

    Remise du prix Agnes McLaren lors de la cérémonie officielle.

 

Nous vous espérons nombreux à concourir pour ce prix ! A vos plumes donc, et bon courage dans la rédaction de vos thèses !

 

La Bibliothèque Universitaire Historique de notre Faculté ouvre ses portes jeudi 14 janvier à 18h30 pour une soirée exceptionnelle, à la lumière des bougies, pour la 4e édition de la Nuit de la Lecture…

 

Un moment suspendu, à la lumière des chandelles…

A l’occasion de la 4e édition de la Nuit de la Lecture et dans le cadre des festivités du 8e centenaire de notre Faculté, la Bibliothèque Universitaire de Médecine ouvre les portes de sa salle de lecture et de ses collections, au sein du bâtiment historique. Venez (re)découvrir les lieux, au cours d’un moment unique, à la lueur des chandelles…

Tout au long de la visite des salles et des collections, le public est invité à écouter les évocations de quelques événements et anecdotes de l’histoire de la faculté de médecine de Montpellier et de ses maîtres. Les lectures seront assurées par des étudiants volontaires.

Attention ! Les places sont limitées ! – RDV à la BU dès 18h30 jeudi 16 janvier 2020

Étudiants, devenez lecteurs !

La BIU est à la recherche de volontaire pour faire ces lectures. Inscrivez-vous pour devenir les lecteurs d’un soir à la bibliothèque en envoyant un courriel à : biu-patrimoine-bumedecine@umontpellier.fr
Les textes à lire vous seront fournis à l’avance. Un chèque-lire vous sera remis en échange de votre participation.

 

Jeudis de l'UM

De janvier à juin 2020, les jeudis de l’UM reviennent pour un cycle de conférences inédites autour de la santé. Pour le lancement du 8e centenaire de notre Faculté, retrouvez la première édition 2020, dès jeudi 16 janvier, sur le Campus Santé Arnaud de Villeneuve !

 

Un cycle de conférences inédites sur la santé

Les jeudis de l’UM reviennent en 2020 avec 5 dates ! Ouvertes au public, ces conférences sont l’occasion d’en apprendre plus sur les nouvelles technologies et pédagogies de santé, mais aussi d’élargir ses connaissances sur les plantes médicinales ou encore l’aromathérapie ! Autant de sujets qui seront traités tout au long de l’année par 11 des enseignants-chercheurs de notre Université.

 

 

Jeudi 16 janvier 2020 – Pédagogie Médicale : les sentiers de l’innovation

“Jamais la première fois chez l’homme » pour un professionnel de santé. Même si il y a toujours une première fois, il est important de préparer les futurs professionnels de santé par un apprentissage par mise en situation, que ce soit pour les gestes techniques, pour les habiletés relationnelles, pour la communication interprofessionnelles, ou bien pour la préparation aux situations d’urgence où toutes les actions doivent être parfaitement coordonnées.

Inspirées des standards de l’aéronautique, les plateformes de simulation en santé sont un outil incontournable de la formation du savoir-faire et du savoir-être des futurs professionnels de santé en complément des stages au contact des patients. Cette première édition des jeudis de l’UM au cours des 800 ans de la Faculté de Médecine est l’occasion de découvrir ces outils remarquables en découvrant le Campus Santé Arnaud de Villeneuve et d’appréhender les enjeux de ces techniques pédagogiques qui restent dans la droite ligne de la doctrine de la Faculté de Médecine plaçant l’homme au centre des préoccupations.

 

Retrouvez ci-dessous le programme des conférences de la journée, à suivre à partir de 15h, en Amphithéâtre Rondelet !

  • Une plate-forme d’enseignement par simulation : un gadget? – par Blaise Debien
  • La recherche en enseignement par simulation – par Valérie Courtin
  • L’enseignement par mise en situation : l’évaluation par le C3 – par Philippe Guilpain

 

Nous vous attendons nombreux !

En 2020, notre Faculté soufflera sa 800e bougie ! Pour fêter ce 8e centenaire, nous avons préparé un programme rassemblant plus de 34 évènements tout au long de l’année. Événements dédiés aux communautés médicale, scientifique, universitaire locales, nationales et internationales, mais aussi au grand public montpelliérain. Retour sur ce programme annoncé ce jeudi 19 décembre en conférence de presse.

 

Un peu d’histoire…

Née le 17 août 1220, notre Faculté, anciennement “Université de Médecine – Universitas Medicorum ” est fondée à Montpellier après que le cardinal Conrad d’Urach, légat apostolique du Pape Honorius III lui concède ses premiers statuts. Ces-derniers permettent ainsi aux différentes écoles médicales montpelliéraines de se rassembler en une seule et même communauté. Ceci facilitera les échanges entre les différentes cultures médicales, juives, arabes et chrétiennes qui cohabitent à Montpellier, alors au carrefour des civilisations orientales et occidentales.

L’université médicale se développe ensuite durant 8 siècles sur la base d’un esprit universitaire unique : l’humanisme, hérité des préceptes d’Hippocrate.

 

Conférence de Presse 800ans

« Hippocrate a voulu une médecine qui dialogue avec les sciences, la philosophie, les religions, le climat et l’environnement, autrement dit une médecine qui soit une science de l’homme. Cette pérennisation, ici, est une particularité de la Faculté de Montpellier. » – Pr Thierry Lavabre-Bertrand, Vice-Doyen

Et aujourd’hui…?

Si notre Faculté est la plus ancienne encore en activité au monde, elle n’en reste pas moins l’une des plus modernes. En témoigne l’inauguration en 2017 de notre nouveau Campus Santé Arnaud de Villeneuve. Doté des dernières technologies pédagogiques de simulation, il permet à nos étudiants de s’exercer tout en respectant le principe clé de “jamais la première fois sur le patient”.

Mais ces technologies n’ont rien enlevé aux valeurs que porte notre Faculté depuis 8 siècles. L’humanisme médical reste ainsi une préoccupation majeure de notre pédagogie, nous conduisant à développer pour la première fois en France des ateliers dédiés à la relation patient-soignant.

 

 

 

Des événements tout au long de l’année 2020

Afin de célébrer cet anniversaire et ces valeurs d’humanisme, de multiculturalisme et de curiosité scientifique, nous avons concocté un programme riche en événements de janvier à décembre 2020.

Notre voeu ? Que les différentes communautés : universitaires, professionnels de santé ou encore les montpelliérains puissent (re)découvrir notre Faculté et célébrer à nos côtés la médecine et son histoire au travers de diverses manifestations, scientifiques, éducatives ou ludiques. Des expositions viendront également rythmer ce calendrier, avec la mise en avant de notre patrimoine.

« Nous aurons des manifestations de haut niveau. Par exemple, un colloque des grands éditeurs scientifiques internationaux, un colloque sur l’homme face à la science interrogeant la médecine et la société et la méfiance des citoyens sur le fait scientifique, (…). Nous aurons aussi des sessions “éthique et cancer”, “égalité homme-femme en santé”, “plantes médicinales”, ou encore une journée sur l’histoire contemporaine et les principales avancées de la médecine au XXe siècle. » – Michel Mondain, Doyen

 

Nos étudiants seront aussi à l’honneur avec l’organisation d’un Gala International des Etudiants en juin, pour la venue du Groupe de Coïmbra, 1er réseau européen d’universités. Ils seront également récompensés à l’occasion de la remise du prix de thèse Agnès McLaren, en novembre.

Enfin des événements ludiques et festifs seront également au rendez-vous, avec l’organisation des soirées ludiques du TAUST ou encore des Soirées Meurtres et Mystère du Manoir du Crime

 

 

Pour aller plus loin…

 

Bonnes fêtes

La Faculté de Médecine vous souhaite de très belles fêtes de fin d’année ! A l’occasion des fêtes, la Faculté (et donc l’ensemble de ses services) sera fermée du vendredi 20 décembre au soir au 5 janvier inclus. En attendant, nous vous souhaitons un très bon Noël et de bonnes vacances…

 

Fermeture annuelle : du vendredi 20 décembre 2019 au soir au dimanche 5 janvier 2020 inclus.

Réouverture : lundi 6 janvier 2020

Joyeux Noël et Bonne Année 2020 !

Illustration-Article-Secu-Routière-2019

Ce lundi 9 décembre, venez nombreux sur le Campus Arnaud de Villeneuve ! Vous pourrez faire vérifier gratuitement tous les points de contrôle de votre véhicule dans le cadre de notre action “L’étudiant, la sécurité routière et l’environnement”.  Idéal pour rouler sereinement à l’approche des fêtes de fin d’année !

Renouvellement d’un partenariat avec le Lycée Pierre Mendès France

La sécurité de nos étudiants n’a pas de prix ! C’est pour cette raison que l’UM et la Faculté de Médecine renouvellent pour la 3e année consécutive leur partenariat avec le Lycée Pierre Mendès France et la Préfecture de l’Hérault, dans le cadre de l’opération : “L’étudiant, la Sécurité Routière et l’Environnement”. L’action, totalement gratuite aura lieu sur notre Campus Santé Arnaud de Villeneuve, le lundi 9 décembre 2019 de 10h et jusqu’à 16h. 

 

Les pré-contrôles techniques gratuits pour les véhicules des étudiants

Les étudiants pourront faire vérifier GRATUITEMENT leur véhicule dans le cadre d’un pré-contrôle technique. Ce sont les élèves du lycée partenaires, encadrés par leurs enseignants qui réaliseront les pré-contrôles. Tous les éléments soumis à un risque de contre-visite lors du passage au contrôle technique seront signalés aux étudiants qui auront confié leur véhicule.

Un stand de prévention de la sécurité routière sera également présent dans l’atrium (hall principal). Ce stand, animé par des bénévoles en présence de Catherine Mallet, Chargée de Mission Sécurité Routière pour la Préfecture de l’Hérault proposera différentes actions de sensibilisation à la sécurité routière.

 

La possibilité de remettre à niveau les véhicules à risque

Dans un second temps, les véhicules à risque pourront être confiés à nouveau aux élèves du Lycée qui effectueront les remises à niveau nécessaires dans leurs ateliers. Cette opération sera une fois de plus, totalement gratuite ! L’occasion de rouler en toute sécurité sans lésiner sur les économies…  Alors venez nombreux !

 

Opération “L’étudiant, la Sécurité Routière et l’Environnement”

–  Lundi 9 décembre 2019 de 10h à 16h –

Campus Santé Arnaud de Villeneuve, 641 avenue du Doyen Gaston Giraud – 34000 Montpellier

 
 
 

Du 18 au 22 novembre, l’UM s’engage dans la lutte contre l’homophobie au travers d’une semaine thématique. Retrouvez ici le programme de cette semaine, entre autres les ateliers de street-art prévus sur notre campus Nîmois !

Lutter contre l’homophobie au travail

D’après le rapport annuel de l’association SOS Homophobie, l’année 2018 a été une année noire pour les personnes LGBTQI+, avec une recrudescence des manifestations homophobes. Des violences que l’on observe également dans le milieu professionnel et qui ont poussé l’Université de Montpellier à être la première université française signataire de la charte d’engagement lesbiennes, gays, bisexuels ou transgenres de l’association l’Autre cercle.

Un engagement que l’UM souhaite renforcer à l’occasion de la semaine contre l’homophobie organisée du 18 au 22 novembre, en invitant cette association de professionnels LGBTQI+ pour une table ronde sur le thème « Manager la diversité ». Une première session d’échanges avec les personnels de l’université, pour promouvoir un management de la diversité sous toutes ses formes et
s’opposer énergiquement à la haine et aux préjugés.

Trans : former la société

Le 20 novembre, l’UM propose au grand public, la projection du film de Lukas Dhont « Girl ». Quand une jeune fille née garçon se rêve danseuse étoile. Un film pudique, en équilibre entre questionnement sociétal et intimité adolescente, qui sera suivi d’un débat animé par le Pôle Trans de l’association « Fierté Montpellier Pride »

 

Des ateliers de street-art sur notre campus Nîmois

Tout au long de la semaine, des ateliers de street-art pour sensibiliser à la lutte contre l’homophobie seront proposés aux étudiants et personnels de l’UM. Cole, l’artiste en charge des ateliers,  éalisera également plusieurs expositions de ses oeuvres sur différents campus de l’Université de Montpellier.

De passage dans notre faculté le 14 novembre à Nîmes, le street artiste COLE pose une intention claire, en investissant le campus de la Faculté de médecine par des créations colorées issues de sa pratique du street art : “ l’amour n’a ni genre, ni couleur“. Des silhouettes mouvantes, tendres et des patchs de couleurs s’étendront sur les murs et le sol, découvrant tout un univers artistique qui s’élève en soutient à la communauté LGBTI+.

 

Projection gratuite et ouverte à tous du film « Girl » de Lukas Dhont, le 20 novembre à 19h, Maison des étudiants Aimé Schoenig, site Richter, rue Vendémiaire.

Atelier de Street Art à la Faculté de Médecine, site de Nîmes : 14 novembre 2020.

Les 1, 2 et 3 octobre prochain, #Partagezvotrepouvoir en donnant votre sang ! Retrouvez l’équipe de l’EFS dans le hall de l’UPM, sur le Campus ADV pour faire votre don !

Le don du sang, c’est pas sorcier !

Le mois d’octobre est là, l’automne est bien installé, avec les vacances scolaires de la Toussaint, Halloween arrive. Afin d’inciter le plus grand nombre à se mobiliser en amont et durant les vacances de la Toussaint, les équipes de l’EFS jouent sur les clichés associés à cette fête pour prouver au plus grand nombre que le don de sang n’est pas sorcier.

1000 dons de sang nécessaires chaque jour en Occitanie

A l’approche des vacances scolaires, elles rappellent que la mobilisation de tous est donc essentielle durant le mois d’octobre pour répondre aux 1000 dons de sang nécessaires, chaque jour, en Occitanie. Ne vous faites pas glacer le sang pour rien : la règle est formelle durant le mois d’octobre : un don ou un sort ! Nos gentils vampires vous attendent pour accueillir votre geste solidaires, friandises à la clé. Non-donneurs, nous vous invitons à profiter du mois de la frayeur pour affronter votre peur de la piqûre : il ne sert à rien de se faire un sang d’encre quand on sait que ce geste sauve des vies. N’hésitez plus ! #PartagezVotrePouvoir

Qui peut donner ?

Il est recommandé de ne pas venir à jeun et de bien boire avant et après le don.

Les principales conditions pour donner son sang :

  • Être en bonne santé,
  • Avoir entre 18 et 70 ans,
  • Peser plus de 50 kilos et ne pas avoir été transfusé.

Dans les cas suivants, les dons doivent être différés de :

  • 7 jours à la fin d’un traitement antibiotique ;
  • 14 jours après un épisode infectieux ;
  • 4 mois après une endoscopie, un piercing ou un tatouage ;
  • 4 mois après un voyage dans un pays où sévit le paludisme.

Où donner ?

Rien de plus simple, rendez-vous le 1er, 2 ou 3 octobre dans le hall de l’UPM entre 10h et 16h !